Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Communiqué de presse
3932754-5932358.jpg

Sénégal : l’Investiture de Macky Sall  viciée  par l’arrivée d’Idriss Deby, un tyran au Tchad

Selon les informations relayées par la presse sénégalaise, à propos de l’investiture prévue le lundi 02 avril 2012, de M.Macky Sall, nouvellement élu à la tête du pays, plusieurs présidents africains sont attendus dont Idriss Deby du Tchad.

Au regard de ces informations, la Coordination Internationale des Forces Vives Tchadiennes en exil, exprime sa profonde inquiétude par rapport à l’arrivée en terre sénégalaise , d’Idriss Deby, qui incarne pour le peuple tchadien le symbole absolu de la terreur, de la répression, d’un  pouvoir militaire et clanique sans égal en Afrique.
Les Forces vives tchadiennes en exil estiment que le Président Macky Sall dont l’accession le 25 mars dernier à la magistrature  suprême du pays, émane d’une brillanté victoire,  est issu, avant tout  de la souveraineté populaire de la majorité écrasante des sénégalaises et des sénégalais qui ont  porté démocratiquement leur  choix sur sa personne.

Aujourd’hui, nous, Forces Vives Tchadiennes qui luttons pour un changement démocratique à l’exemple du Sénégal, sommes plus que jamais scandalisés par le fait que le Président Macky Sall, dont l’élection a suscité une véritable éphorie au Sénégal, en Afrique et à l’échelle planétaire, ne se gêne pas de convier à son investiture, Idriss Deby qui appartient au nébuleux réseau de la redoutable et controversée  Françafrique qui ensanglante le continent noir, appauvri et affame  ses populations.

La rupture à laquelle les Sénégalais placent tous leur espoir, soulève déjà d’ interrogation dans les rangs de nombreux observateurs nationaux et étrangers.

Si le Mouvement du 23 juin, le groupe des jeunes Y’EN A MARRE, et l’ensemble des forces vives sénégalaises ne s’étaient mobilisées pour réunir et  créer les conditions favorables d’une seconde alternance politique dans le pays, le Président Macky Sall, ne pourrait remporter  le  2ème tour de la Présidentielle du 25  mars 2012.
Pourquoi, alors M.Macky Sall qui doit tout aux forces vives sénégalaises ne peut-il pas être attentif, sensible et  solidaire aux autres peuples en lutte pour la conquête d’un espace véritablement démocratique ?
La Coordination des Forces Vives Tchadiennes en exil :

- désapprouve l’arrivée à Dakar d’Idriss Deby, un potentat au pouvoir au Tchad et auteur d’actes de barbarie et des graves violations des droits de l’homme,

-demande au Président Macky Sall de cesser toute coopération avec des dirigeants africains qui sont aux yeux de leurs peuples infréquentables,

- Et enfin, nous appelons le peuple sénégalais souverain à manifester à l’égard des Tchadiens un élan de solidarité, de fraternité et d’amitié afin de les aider à changer par des moyens pacifiques un  régime  qui règne depuis 22 ans par  le terrorisme d’Etat, les intimidations, les arrestations arbitraires, les séquestrations et les exécutions extrajudiciaires.
 
Fait à Dakar, le 01 avril 2012
 
La COORDINDATION DES FORCES VIVES TCHADIENNES EN EXIL (Pôle d’Afrique)