Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

3.png
 
Mhamad Saleh Annazif,le Géant aux pieds d’argile
 Tout au long des dernières semaines notre attention a été accaparée sur la compagne présidentielle du 25 avril et de  ce qui pourra en résulter après le scrutin comme surprise  d’autant plus que l’actualité haletante de notre voisin libyen prend le plus beau de notre temps.
De tous les deux cas, j’ai assiste  a un débat qui   cristallise les passions et qui fait rage dans le milieu des jeunes Mahamid – a pour - thème – Msa, encore et toujours.
Sans autant de me répéter ,la caravane de la nomination fleuve des petits Al-ali aux postes des responsabilités n’est que vue par ce groupe qu ‘une fin de non recevoir ou tout simplement  la dernière en date, n’est qu’une réponse du berger a la bergère aux détracteurs  de celui qui  ,après sa désignation au poste de SGP s’est évertué a rompre avec l’héritage du père (la trahison et l’anti-mahamidisme étant la règle du jeu qui a hissé  Annadif a la tête du groupe Al ali au détriment du légitime chef du canton Saboune).
Ici, je me dois dire ceci : MSA est un géant aux pieds d’argile. D’ailleurs, pour devenir son ami, il faut s’engager à gommer ses valeurs et à devenir invisibles, chose que tout Mahamid digne de ce nom récuse.                                                                                                                    
 Sauf,    Soubiane et Taboyé Ahmat ont été séduits par sa démarche. Ils lui ont apporté  leur soutien car sa résilience leur plait autant que leur déplaise.
Bien que le constat soit amer, pourquoi tout jeté sur le dos de Msa alors que la gestion démagogique est dans les mains du sultan du Dar-Bilia ?
Seulement, avant d’inventer quoi que ce soit. Il conviendrait de définir les responsabilités de cette affaire.
IDI, le redevable
IDI, connaissant bien le milieu Mahamid et son antécédent  avec le dictateur Habré, une fois en dissidence avec ce dernier, avait fait  recours a ce groupe  et Il a promis mont et merveilles que sans l’injonction de ceux qu’il qualifie en son temps des parents et voisins, tout effort contre le dictateur de N’djamena est sans effet invisible.
Ainsi, les mahamid ont répondu favorablement a son appel dans l’intention qu’ avec les zaghawa,ils partagent relativement certaines relations et c’est ainsi que les domiciles de Acyl Attagala a Elgeinena, de Moussa Hilale a ELfasher,Ahmat Aboud a Shebha ont servi des bureaux de recrutement et honnêtement, sans m’inventer,  les officiers, AHS, Abadi Sair, Hissein batil, Rahama Aht,Abdallah Beguine,Alkhali Adim Bayine et sans oublier les chefs de secteurs qui ont mis  hors état de nuire les forces loyalistes du FAN,  un jour du 1er Décembre 1990.   
 Ironie du sort ! Deux jours avant cette journée commémorative que MSA fêtait avec faste, il  a gagné   le maillot jaune du  combat a cote de son maitre Habré  laissant derrière lui dans les mains  de AHS, Yacoub Adariss et Andja  sa Toyota Hilux don du FAD/BAD au Ministère de l’Agriculture.                                                                             
 Par ailleurs, il ya  d’autres aujourd’hui que je ne veux pas  citer  ici, bénéficient du privilège du régime plus que quiconque et le  défendent  bec et ongles ,alors qu’ils   étaient   restés dans les cuisines de leurs femmes  en Libye pendant  que les parent( Mahamid) du guide au MPS, Mahamat Dango  combattaient leur bête noire (Habré) en  les taxant sans honte des enfants des Noubayate (noires) en manque de repère .               
                                                                                                                                                                                                  Finalement,  ils  étaient   expulsés  muni militari par les libyens pour enfin venir se refugier dans les maisons des libérateurs et aujourd’hui ils sont là sincerement pae ce qu ;ils ont donnes leurs filles   aux frères de la première dame Hinda.
 Toutefois, Sans autant endormir vos lecteurs, IDI n’est pas redevable aux seuls Mahamid mais il a éloigné  ou presque éliminé   tous ses compagnons d’hier en commençant par les Kobé ,les Hadjarai, les sara, les Mahamid … Vous êtes sans ignorer ,tout ce beau ferick que je vienne de citer a été presque assassiné  et il n’y a des rescapés que Abadi sair qui, lui aussi a eu la vie sauve grâce au courage de son garde de corps AbouGhazala en enfonçant 4 balles dans sa poitrine et AHS, quant a lui, dernièrement  rétabli au garage présidentiel grâce a l’effort des jeunes du FSR dont leur étincelle a été  éteinte par le sapeur pompier MSA  .
Msa, le négatif
Pour les septiques, vont valoir que le système aujourd’hui relève de la compétence d’un seul homme. Pourtant, il est permis d’espérer. D’abord par ce que cette fois- ci Msa a confiné  des pouvoirs sans précédent entant que homme du sérail (un Itno rouge). Ensuite par ce qu’il a un profile qui tranche avec ces précédeceurs. Il est le seul a avoir été  formé  dans la contestation lorsqu’il était jeune (informator avec le CDR, trahison avec le PLD, béni oui- oui avec le MPS.)  Donc, Msa ne serait jamais l’homme du moment, meme s’il jure sur le feu rouge (anar almahra) car furie contre l’écrit de l’ABT est sans précédent.
 Que  faut-il faire ?
L’histoire nous départagera mais j’ai appris au cours de ma courte expérience, celui avec le quel un Mahamid n’est pas d’accord a fortiori tord, tout le tord.
Avec MSA, il assez plaisant de dire que la chance semble caresser les Mahamid. On est loin, c’est plutôt le coté  sombre, le négatif. Je leur dirais, fini l’époque ou à force de cultiver l’art de la sympathie molle, on se mettait le dos au mur.  Il faut des mouvements spontanés qui, s’ils se structurent, pourraient peser sur la balance clanique.
Cependant, ce défi n’est pas celui des Mahamid seuls qui doivent montrer l’exemple et la voie à suivre. C’est l’affaire des tous les jeunes désespérés, vieux, hommes, femmes, riches, pauvres. Il en fit une fierté et un étendard d’un combat pour l’égalité de chance. Et la aussi, il faut avoir le courage de le dire, il appartient a l’intellectuel arabe de prendre la parole pour accompagner ces jeunes dans la quête de la renaissant et le respect et a l’homme politique tchadien d’en tenir compte.
Dans cette bérézina ; Allamine Bourma Trayeh ; serait-il l’homme de la situation ?
A mon niveau, je ne dirai que oui a nième prêt. ABT a su se faire une place dans le monde politique grâce aussi à son amitié avec les anciens du FAN et selon, grâce  a son adversité affichée contre Soubiane. 
 Il pourrait relever le défi s’il en sort de son cercle « Bourmatal  pour ainsi s’ouvrir un tout petit peu, même si au niveau de la sphère Wlad Djounoub  , bien que aujourd’hui les porte du palais rose lui sont restées fermer, il pourra enfin gagner le soutien des tous les Biltinois, piétinés par « l’éléphant  » comme il plait a ses fan de les surnommer.
En somme,  je ne fait pas le griotisme, chose condamnable  dans mon milieu  mais je rappelle ici au lecteur Aradoi  les qualités de sons Grand père Trayeh auxquels lui (ABT) et ses frères nagent en contre  sens .  Ces caractères, comparés  a ceux des deux  chefs des cantons lesquels, lui et leurs enfants  forment le triumvirat  de notre terre Albiher ne font que situer chacun d’ entre eux dans le contexte actuel de la conquête de la politique du ventre.
Les refrains de la prose du poète Saboune Ankri dont je lui rend un vibrant hommage ici , démontrent combien de fois que « l’hérédité   atteint le 1000ieme »  comme disait un adage Mahamidal , en voici l’extrait dans un langage purement Mahamidal .
Mak Abou grébat chekh Al ali ( Annadif ) 
Mak alhatta znada wa gale Maffi ( Hassaballah )
Ité al khatta khémta fi Kossadi ( Trayeh )
Lammo Djakakilta lé li-ib Thouri
Wahid dabéh djmal wa wahid charab ??? 
A suivre la suite après le résultat du Scrutin : Le Projet d’eriger  l’ancienne S / préfecture Nommade d’Arada en Département  Al Mahri  par le SGP
 
Annakate
 
Annakate icheguir" <annakateicheguir@yahoo.fr>