Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

      Le récent accord de paix entre notre pays le Tchad et le Soudan a été un signal tellement désagréable  pour les responsables de l’opposition « désarmée » qu’il convient de rappeler ici un proverbe africain : « quand l’aigle s’approche ni le poulailler ni la poule n’est une protection pour les poussins déserteurs » .Eh oui, en bon decortiqueur des proverbes, je ne vois aucune différence entre un soldat aventurier qui tombe dès la première embuscade dans le premier trou  et un général déserteur qui après avoir sauté 999 trous ,tombe dans le millième.  En toute évidence, nos roitelets montagnards doivent se rendre à l’evidence que ces temps au climat clément où les empruntes de l’éléphant servaient des nids interposés aux crapauds généraux sont bel, beau, bon et bien révolus. Car on peut tromper le peuple une fois mais on ne peut tromper tout un peuple à tout temps. Quant au colonel margouillat qui n’oublie pas qu’il une queue quand il coud sa culotte doit également chercher des voies et moyens pour avoir son propre  tison car il ne peut compter éternellement et « Erdimiquement » sur le reste d’eau de la poule, surtout que les jumeaux Mars et Avril s’approchent-pas avec leur charres et canons-mais avec leur cortège de chaleur et sueur.

     Tels des criquets qui ne se disent pas au revoir quand la brousse prend feu, les mouflons ont eu juste le temps record de débandade, loin devant Kaltouma Nadjina, mais la encore l’antilope a beau couru mais c’est la grenouille juchée sur son dos qui gagna la course.

         Face à cette triste nouvelle de sauve qui peut, il ne reste à mon humble avis que trois petites chances pour nos roitelets montagnards et broussards :

-  Retour au bercail. La grâce présidentielle les attend. Des postes de responsabilités aussi non ?

-  Choisir de vivre en exil doré et retraite forcée en attendant la décision divine ;

-  Installez vous confortablement derrière vos claviers pour cliquer, double-cliquer, critiquer, dénigrer, dénoncer et si possible renforcer les cadenas de la maison d’arrêt contre ZENE BADA.

    Dans l’espoir d’un vent renverseur des tasses, n’en parlons pas des calebasses, veuillez croire mes chers internautes aux meilleures assurances…….d’un assureur moderne !

                                                               
OUSMANE AHMAT KOSSEI, ASSUREUR.

Contact: oakossei@yahoo.fr