Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Hommage à mon Général Kharachi décédé suite de maladie le 21 mai 2012 à N’djamena.
 
Même si l’écrivain Louis Lavelle disait : « le silence est un hommage que la parole rend à l’esprit », je me permets de faire l’exception et de rendre publiquement hommage à un homme qui mérite tout respect et admiration.
La maladie est l’ennemi de tous, elle vient de nous prendre notre cher Général Kharachi, ton nom restera gravé en nos esprits.
Tout d’abord je voudrais présenter mes condoléances les plus attristées à la famille du défunt, que son âme repose en paix et que la terre lui soit légère.
C’est un général qui mérite du respect, car son parcours est jalonné des actes nobles, humains et courageux. Tes empreintes ne disparaitraient jamais, nous les gravirons la où il le faut un jour et ce jour viendra.
A l’honneur de ce Combattant de la liberté, si je veux tenter de tracer son parcours, une carrière d’homme de terrain et de grandes épreuves. Il était un simple combattant, soldat dans les années 70’, devient ensuite sous-officier dans le années 80’ et puis officier supérieur dans les années 90’, cet homme mérite plus que respect, si je suis président, je l’immortaliserais.
Feu Kharachi, nous ne pourrions jamais t’oublier, appelé par les anciens et pour les intimes « Kelo », son pseudonyme de combattant de la liberté, car au dernier combat d’Adelep, quand on mettait la dernière force des FAN en déroute et qui marqua ainsi la fin de la guerre des années 80’, voire archives RFI, je me souviens, tu t’es démarqué pour une fois de plus par ta bravoure, ton courage, ta patience et ton tempérament d’homme calme et peu vaniteux….que ton âme repose en paix.
Aujourd’hui, quand les anciens surtout, les moins jaloux, liront ces lignes, je suis sûr qu’ils te pleureront, mais ils resteraient fiers de toi quelles qu’en soit les circonstances.  to pay hommage to somebody”.
Arnold Schoenberg disait aussi : « Seul celui qui a des idées personnelles est capable de rendre hommage aux idées d’autrui. Seul mérite un hommage celui qui est capable de rendre hommage à autrui » 
 Que la terre lui soit légère et les vaillants fils du Tchad ne t’oublieront point.
 

Ton Ami Abdallah Ayoub