Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Amicale de étudiants de l’IDHP

Faculté des Sciences Juridiques
et Politiques
Université
Cheikh-Anta-Diop

Dakar

 

 

Déclaration

      

          Le 28 Septembre dernier, de paisibles citoyens guinéens qui manifestaient pacifiquement, à Konakry, ont été sauvagement réprimés par des unités de l’armée guinéenne. Le carnage qui s’en est suivi avec son lot de morts, de blessés, de femmes violées et de personne disparues a suscité l’indignation de toute la planète.

 

          Nous, étudiants membres de l’Amicale de l’Institut des droits de l’homme et de la paix  de l’Université Cheikh-Anta-Diop, tenons à exprimer notre vive condamnation des actes sauvages de violence perpétrés contre des citoyens qui usaient de leur droit légal à l’expression, au rassemblement et à la manifestation pacifique.

 

Nous lançons un appel à tous les pays, organisations et institutions internationales d’user de toute leur influence auprès de la junte au pouvoir à Konakry afin que toute la lumière soit faite sur ce qui s’est passé et que tous les responsables de ces actes barbares répondent de leur  vil forfait.  

 

Nous exigeons, par ailleurs, que le sort des disparus soit rapidement élucidé, la rapide libération sans conditions des détenus et l’arrêt immédiat des exactions qui se poursuivent contre les populations.

 

Enfin, nous appelons  les acteurs politiques guinéens à privilégier le dialogue et la concertation et de tout mettre en œuvre pour préserver la paix et la sécurité, seuls à même de permettre l’instauration définitive d’un ordre démocratique stable, propice au respect des droits de l’homme en République de Guinée.

 

 Fait à Dakar, le 22 Octobre 2009

 

L’Amicale des étudiants de l’IDHP- UCAD- Dakar