Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

1301566980-tchad

Depuis 21 ans, la gestion politique  du Tchad sous la conduite de Deby, son clan et quelques affidés à son système, est qualifiée par tous les observateurs aussi bien nationaux qu’internationaux d’opaque, indescriptible, irrationnelle et  d’autarcique.

Cette gestion de ce pays par cet homme,  est odieuse de notre point de vue.

Nul n’est sans savoir qu’au Tchad,  les cadres, subalternes, les simples citoyens sont assujettis et asservis par Idriss Deby ou les membres de sa famille qui usent et abusent de la tolérance et patience de ces hommes et femmes, chosifiés et méprisés à longueur de journée par des comportements dégradants, humiliants et avilissants qui relèvent de notre âge.

 

Ce sont ces pratiques attentatoires à la dignité humaine et de la personne qui  ont soulevé le monde arabe et renversé les pouvoirs autocratiques qui se sont imposés contre la volonté populaire.

 

Au Tchad où  la mortalité infantile bat son plein, la misère croît, l’appauvrissement des populations progresse, l’enrichissement illicite érigé en règle de la société, les gens sont toujours passifs et amnésiques face à tous ces  maux incurables.

 

Jusqu’à quand les Tchadiennes et les Tchadiens doivent-ils continuer à subir ces affronts et ces humiliations ?

 

Jusqu’à quand, la communauté internationale peut-elle demeurer silencieuse devant les dérives dictatoriales et tyranniques de Deby ?

 

Aux Tchadiens de rompre le silence pour agir et à la communauté internationale de s’impliquer pour les aider.

 

Makaila Nguebla