Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

                                                                                   Communiqué de presse du rdpl

DSC01351-copie-1.JPG


rdpl – genève, 10.01 2012 - le rassemblement démocratique pour la paix et les libertés au tchad (redl) informe l’opinion publique nationale et internationale ; les représentants/représentantes de la presse nationale, africaine et internationale ; les organisations de la défense des droits humains du niger et du tchad ; le haut commissariat des nations unies pour les réfugiés (hcr) à genève et à monsieur jean ping, président de la commission de l’union africaine,  de ce qui suit :

le colonel djibrine dassert, opposant tchadien et plusieurs de ses compagnons, tous des réfugiés politiques légalement reconnus par le hcr et admis à la protection diplomatique de la république fédérale du nigeria, sont actuellement détenus en toute illégalité et  dans des conditions de détentions dégradantes et inhumaines, à la direction générale de la surveillance du territoire (dgst) à niamey au niger.

le colonel djibrine dassert et ses hommes, détenteurs de titre de voyage du hcr, étaient de transit pour la libye lorsqu’ils étaient interceptés à la frontière niger/libye et mis aux arrêts dans le secret le plus total à la dgst à niamey depuis le 22 décembre 2011. le colonel dassert et ses hommes risquent une extradition non pas au nigeria, mais vers le tchad où ils risquent leur vie.

le niger, pays membre de l’organisation des nations unies et partie signataire de la convention de genève de 1951 régissant le statut des réfugiés, se doit de respecter la convention de genève et se conformer aux obligations internationales qui sont les siennes, notamment la protection des réfugiés et apatrides au sens de la dite convention
et autres traités internationaux en la matière.

le rassemblement démocratique pour la paix et les libertés au tchad condamne ces arrestations illégales et demande aux autorités nigériennes de libérer immédiatement le colonel dassert qui se trouve en ce moment dans un état de santé inquiétant.

                                                                                                                                        fait à genève le 10 janvier 2012


avec copie pour information au hcr, palais des nations unies, genève

pour le bureau exécutif du conseil de la concordance nationale
du rdpl

michelot yogogombaye   
rdpl, mieux vivre-ensemble   
un engagement pour le tchad