Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

21.pngLe Tchad a acheté pour prés de 9 milliards de CFA soit 13 millions d'euros d'arme à la France courant 2009. Il faut ajouter à cette note, les commissions versées aux intermédiaires au bas mot, pas moins d'un milliard de CFA.

 

 Comment voulez vous que la France ou ceux qui la dirige agiraient autrement que d'encourager Déby à tenir bon et maintenir le climat de guerre ? Surtout que tous ce qui se passe au Tchad, n'est soumis à aucun contrôle politique en France.

 

A en croire un député français désabusé par la situation me disait un jour "/votre pays est comme la propriété exclusive des locataires du palais de l'Élysée...ni le ministère de la défense ou des affaires étrangères ou même le parlement n'ont leur mot à dire sur des choses qui défient toutes moralités "/ A l'entendre et en faisant les comparaisons avec ce que nous vivons, je me dis que ce député a peut être raison mais la question est :

 

Qu'est ce qu'il faut faire pour en sortir ? Seul élément de réponse, faire partir Déby et revoir tous ces accords de coopération en tout genre signé à la va-vite avec ses régimes qui voulaient que ce maintenir au pouvoir par tous les moyens.

Pour l'heure, la réalité est là et cet état de fait continue à nous ronger. Il y a à voir le ballet devant l'hôtel ou Idriss Déby a posé ses valises en France pour convenir avec l'affirmation de ce député. Une chose est sûre, la visite d'hier n'a pas dérogée à la règle dont nous sommes devenus familier.

La rencontre de Idriss Déby avec Nicolas Sarkosy d'hier avait été précédée par une série de rencontre avec des hommes d'affaires du lobby des armes. D'ailleurs, c'est eux qui ont fait pression sur les conseillers de l'Élysée pour que cette rencontre ait lieu; histoire de couper l'herbe sous les pieds aux parlementaires UMP qui ont voté la résolution demandant à Nicolas Sarkosy de faire pression sur Déby afin que la lumière soit faite dans l'affaire Ibni.

Cette "vache à lait" qui est Déby pour ces lobbyistes ne doit surtout pas être inquiété par une quelconque action en France et continuer la guerre pour leurs plus grand bonheur. Ce qui faut savoir, c'est que ces mêmes lobbyistes sont aussi les mêmes qui vendent des armes au Soudan via les filiales de leurs officines dans les pays de l'Est de l'Europe. Continuant dans ce sens, suivez mon doigt. Avez vous entendu dernièrement parler du mandat d'arrêt contre Omar ElBechir que ce soit en France ou ailleurs ? Ce genre de conflit est une aubaine pour ces gens. Tant qu'ils n'auront pas trouvé un autre conflit pour "compenser" , le conflit Tchado-soudanais par rébellion interposé a de beaux jours meurtrier devant lui.

Al Hadj Waldar
Ndjaména - Tchad