Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

robe avocat

Selon nos informations, une délégation tchadienne envoyée de Ndjaména depuis deux jours, se trouverait à Paris pour  porter plainte contre les  organes de presse étrangers, les sites Internet et blogs  proches de l’opposition qui ont informé l’opinion sur le soutien du régime tchadien au colonel Khadafi dont le pouvoir est en proie à une révolte populaire et une insurrection militaire.

Pour le moment, dans les rangs des responsables des organes de presse, des sites Internet et blogs, règnent le calme et la sérénité.

Une plainte contre des médias en ligne et autres canaux de communication, attirerait davantage l’attention de l’opinion internationale sur les faits reprochés au pouvoir tchadien.

Plusieurs organisations pour la protection de la presse et les associations de défense des droits de l’homme sont déjà mises au parfum  de cette communication judiciaire du régime tchadien.

Il convient de rappeler que des ressortissants tchadiens refugiés en Tunisie ayant refusé de combattre aux côtés de l’armée libyenne, ont révélé  à travers la télévision du monde leur enrôlement.

En dépit des crimes condamnables, répréhensibles et des atteintes massives aux droits de l’homme incriminés au pouvoir en place au Tchad, personne n’a osé s’indigner pour saisir les juridictions sous-régionales et internationales contre Deby.

Après avoir bâillonné la presse écrite locale, le régime tchadien délocalise et répand sa politique liberticide hors de nos frontières pour réduire au silence toute voie discordante.

En entreprenant une telle initiative, le gouvernement tchadien est entrain de surfer sur un terrain glissant pour s’enfoncer dans un sable mouvant qui lui serait compromettant. La vérité pourrait enfin s’éclater !

Attention l’axe périlleux !

 

La rédaction du blog de makaila