Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

COMMUNIQUE DE PRESSE OFFICIEL DE L’UFR

 

L’Union des Forces de la Résistance (UFR) apporte son soutien au FPRN membre de l’union suite à l’attaque gouvernementale contre ses forces dans le secteur de Tissi. Les forces patriotiques ont opposé une résistance farouche à l’armée du dictateur et l’a mis en débandade totale  en lui infligeant des lourdes pertes et récupérant un nombre important de matériels militaires.

Cette attaque gouvernementale fait tomber le masque d’un régime à bout de souffle  qui préfère mettre en avant son esprit belliqueux plutôt que de chercher la paix par la négociation. L’UFR s’étonne que le gouvernement de N’djamena ne soit pas capable de respecter un seul mois ses engagements en mettant gravement en péril le processus de négociations entamé à Khartoum.

Si Idriss Deby pense qu’il peut régler par les armes le conflit tchadien il vient d’en faire une triste expérience en cherchant à attaquer le FPRN et mettant en péril son armée. L’UFR émet des sérieuses réserves sur d’éventuelles négociations et l’aboutissement d’un accord véritable pour unir et rassembler les tchadiens.

Elle appelle toutes les forces de la résistance nationale à apporter leur soutien militaire au FPRN et demande à N’djamena de mettre fin immédiatement à ses fanfaronnades vouées à l’échec.

Fait à Hadjar Mafaine le 25 avril 2009

 

 

ABDERAMAN KOULAMALLAH

 

Porte-parole de l’UFR