Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Après Rfi, France 24, Tv5 Monde et Jeune Afrique, qui sont des supports médiatiques, acquis à la cause du régime tchadien, malgré ses tares, c’est le tour de la prétendue chaîne Africa 24, financée entièrement par des dirigeants africains, compromis, de voler au secours d’Idriss deby pour combler son fantasme médiatique à travers un pseudo-publi-reportage sur le Tchad.


Depuis quelques jours, cette  chaîne de Télévision, établie en France, s’attèle à marteler les esprits des téléspectateurs du continent par des images montées et fabriquées de toutes pièces pour soigner la réputation du pouvoir de Ndjamena sans tenir compte des souffrances illimitées qu’endurent les masses écrasantes des segments de notre société tchadienne.


Pour les Tchadiens et les observateurs avertis sur la situation politique au Tchad, ce prétendu publi-reportage, heurte les bonnes consciences, qui militent pour l’émergence d’une Afrique qui se développe par une gestion politique saine,  le respect des droits de l’homme, de la bonne gouvernance sociopolitique et économique où les richesses du pays, sont partagées équitablement entre les différentes composantes d’une même nation sans distorsion.


Mais,  au regard de ce reportage qui passe sur notre petit écran, les journalistes d’Africa 24, nous font croire, que le régime d’Idriss Deby, est celui qui répond au mieux aux aspirations de notre peuple.


Hommes des médias et acteurs de la communication, nous sommes scandalisés par l’attitude de cette chaîne Africa 24, qui, au lieu de véhiculer une bonne réputation de ses débuts, s’illustre par une mauvaise  couverture médiatique au profit des dictateurs les plus redoutés et redoutables d’Afrique au point de friser le ridicule.


On aurait souhaité que la chaîne accorde une large part de son reportage aux voix indépendantes, aux acteurs politiques et citoyens tchadiens, pour mieux faire la part de choses et apprécier à sa juste valeur l’état des lieux au Tchad, que de se borner sur des visites guidées et de  transmettre à travers ses ondes et câbles, des images totalement erronées sur le Tchad et ses populations qui subissent la pire forme de la barbarie humaine.


Nous demandons aux téléspectateurs tchadiens où qu’ils se trouvent de protester contre ce reportage qui ne reflète pas du tout les réalités sociales et politiques de notre pays sous l'ère d’Idriss Deby,  en écrivant directement à la rédaction d’Africa 24 à cette adresse mail : infos@africa24tv.com, pour exprimer leur désapprobation totale et ferme face ce que nous appelons le fantasme médiatique d’Idriss Deby par les médias internationaux internationaux, interposés, complices par leurs actes et voies de faits à une situation apocalyptique qui se déroule au Tchad dans l’anonymat  international absolu.

 

Makaila Nguebla