Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Othman Bensasi, membre du CNT, représentant de la ville de Zouara.

Lors d'une interview sur les ondes de Rfi, le onseiller politique d'Ali Zeidane avait accusé Idriss Deby d'être soutenu et aidé par Khadafi pour prendre le pouvoir au Tchad.


Le Niger n’est pas le seul à dire cela. Le président tchadien Idriss Deby dit exactement la même chose : la Libye est au bord de l’explosion. Elle risque de nous exploser à la figure. Tous les islamistes radicaux sont aujourd’hui en Libye, affirme-t-il.

"Vous savez, Idriss Deby c’est un enfant de Kadhafi. Et donc vous comprenez bien qu’il n’est pas très, très content de ce qui se passe ici. Il n’y a plus de soutien de Kadhafi. Donc lui-même est sorti d’ici, il a fait ses études à Benghazi. C’est quelqu’un qu’on connaît très bien, qui est parti là-bas au Tchad. Il a pris le pouvoir, mais maintenant effectivement, il se trouve un petit peu menacé, parce qu’il n’a plus l’ami du Nord...

Je pense que cela va se résoudre ces jours-ci ou dans les semaines qui arrivent, parce qu’il aura des délégations de Libyens qui vont partir discuter avec les chefs d’Etat, que ce soit au Niger ou au Tchad. Et il me semble que c’est très urgent d’aller voir la question du problème sur le terrain."

Source: rfi

Sa déclaration a heurté les autorités tchadiennes qui ont réagi par la voix de Moussa Faki.