Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 
Depuis plusieurs mois, des patients se plaignent des agissements d'un médecin qui utilise abusivement des anticancéreux. Une de ses victimes s'est même plaint en publiant son carnet sur les sites et blogs.
   Après de sérieuses enquête, nous sommes à mesure de vous dire qui est ce faux oncologue qui intoxique les paisibles citoyens avec un usage abusif et non conforme de chimiothérapie et de la chirurgie facile!
  Il s'agit de Dr Ali Garandi, médecin généraliste à l'HGRN, "formé sur les tas" pour devenir chirurgien dans les années 90.
   Entre 2000 et 2003, Dr Garandi, la cinquantaine dépassée, s'accapare d'une bourse de chirurgie dédiée à un jeune médecin, pour aller se spécialiser en chirurgie au Cameroun. Une année plus tard, il se fait renvoyer de Yaoundé et revient au pays avec un cachet de spécialiste en Oncologie, c'est-a-dire en cancérologue.
    Depuis lors Dr Ali Garandi confond le moindre bouton à une tumeur cancéreuse. Il a le bistouri facile. Il distribue les anticancéreux comme des pilules de contraceptions, à la moindre constatation d'un nodule ou d'un bouton sur un patient.
   L'Ordre des Médecins du Tchad - ONMT- l'a interpelé plusieurs fois pour le mettre en garde contre ses pratiques de médicastre mais comme atteint d'une manie, il refait les mêmes bêtises.
   Dans la pratique moderne de la médecine, une règle élémentaire stipule que seule l'anatomopathologie, qui n'existe pas au Tchad, peut permettre de poser le diagnostic d'un cancer. C'est l'étude des pièces de tumeurs qui permet de différencier une cellule cancéreuse d'une autre cellule normale.
   Par ailleurs la chimiothérapie fait appel à des médicaments hautement toxiques dont l'utilisation doit répondre à des critères bien définis qui tiennent compte de la balance bénéfice/risque!
    Alors jusqu'à où veut aller Dr Garandi en empruntant cette voie? Pourquoi s'entête-t-il tant? Que peut faire encore l'ordre des Médecins? En entendant combien des tchadiens vont en pâtir du comportement de ce charlatan? Voilà des questions encore sans  réponses!!!!!!!
           A. M.
    Enquêteur privé, Ndjaména.