Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

L'Ex Secrétaire devenue maire après avoir rallié ses rivales, a été ratrappée par ses pratiques mafieuses.
 
Trois mois seulement après sa nomination, toute sa maison à Moursal a été reconstruite en marbre.
 
Nous avions plusieurs fois dénoncé les pratiques de cette femme qui n'a pas sa place dans cette haute institution.
Des personnes honnorables passent de la mairie directement à la présidence de la République mais des gens parachutés croyant  être arrivés se trompent et l'histoire finit par les rattrapper.
Enfin Mr AL HASSANE AHMADAYE a pu faire un exercice difficile en dénonçant et humiliant en direct à la Télé Tchad Marie-Therèse.
Suspendue séance tenante. Elle serait entrain de préparer ses valises pour la maison d'arrêt car il s'agit d'un deficit de plus d'un milliard
( 1 000 000 000) de Francs  CFA.
Sa place est desormais à la P. J, le passage obligatoire.
Où sont ceux qui m'avaient traité de tous les maux, jaloux, méchant, Pro-Zen BADA etc... Je ne suis ni l'un, ni l'autre, je suis un citoyen tchadien qui dénonce les pratiques honteuses et mafieuses.
Sortie de nullle part (simple épouse d'un ancien ministre), elle a cru  avoir atteint le niveau des administrateurs formés dans des prestigieuses écoles et hautes structurres de formation professionnelle en administration.
Vitrine de l'Afrique, LEDA zero,  on va les traquer, pavets obligatoires même pour les pauvres , licenciement abusif des employés, c'est fini.
On ne redresse pas une ville ou un pays par des bruits inutiles, il faut des actes positifs.
Qui a dit qu'on trouve partout des  Pierre Bregovoy ( un ouvrier qui a appris et qui est devenu Premier Ministre de France)
 
IDRISS DEBY, HINDA DEBY, ALHASSAN, KEDALLAH, vous devez prendre vos responsabilités. Elle doit aller en prison comme les autres.
Nous dénoncerons tous les malfrats et l'histoire nous donnera raison.
 
       SARRAK BAKANA  FI  SIDJIN
 
N. B : En attendant, j'attends aussi qu'elle me donne le nom de son père qui serait originaire du Batha. 
 
HABIB SOULEIMAN IGUEHMIR