Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

La gestion financière de la DGSSIE depuis les 4 derniers mois est extrêmement chaotique et incendiaire. Cette unité qui était la meilleure de toutes est atteinte par une mauvaise gestion financière. Une nouvelle forme de commandement biaisé et déformé est instaurée, la DGSSIE a perdue toute sa crédibilité et vidée de tous ses hommes valeureux, grave encore, elle est remplie par des hommes hautement dangereux pour la sécurité.

Suite à cette gestion financière anarchique, une commission de plusieurs officiers a été mise en place pour faire une enquête détaillée sur les détournements financiers au sein de cette unité. J’ai été appelé pour faire partie dans cette commission. La commission a découvert un détournement exagéré jamais réalisé au sein d’une unité de sécurité d’un Chef de l’Etat. Tenez vous bien, une somme de trois cent soixante dix millions (370 000 000) FCFA ont été détournés uniquement par le DG/DGSSIE en complicité avec son DAF. Une fois soupçonné du détournement et avant la mise en place de la fameuse commission d’enquête, dans la panique et l’affolement général surtout avec la participation de leurs proches cousins du quartier, le DAF a restitué une somme de 140 000 000 F et le DG 100 000 000 F. L’effort de la commission a conduit à la restitution de 240 000 000 FCFA  à la caisse/DGSSIE. Depuis la semaine dernière, nous avons fait un rapport complet au Chef de l’Etat. Notre rapport a trainé les pas entre les bureaux du DG, du Daf et celui du chef de la Commission. Le matin du jeudi 14/06/2012, j’ai été horrifié d’entendre et de voir que notre commission a été corrompue et notre rapport a été modifié et déformé de façon incroyable. Le rapport officiel de la commission mentionnait le détournement sans trace de 370 000 000 FCFA, dont les 240 000 000 F récupérés et les 130 000 000 FCFA sont disparus dans la nature, dont les seuls responsables de ces détournements seront les concerné directs (DAF et le DG/DGSSIE titulaire). Par contre le rapport officieux envoyé au Chef de l’Etat parle d’un déficit de trente sept millions (37 000 000) de FCFA seulement. J’apprends les détails qui me parviennent des proches collaborateurs du DAF et qui me parlent, dans les 240 000 000 F récupérés, 100 000 000 FCFA sont octroyés à la commission comme ~~Massarif~~ , 100 000 000 sont partis chez les marabouts pour assurer les postes du DG et du DAF, le 3 000 000 FCFA sont pour le secrétariat de la commission pour qu’il se tait à jamais par rapport à la modification du rapport et les 37 000 000 F sont gardés à la caisse/DGSSIE pour un rapport définitif au Chef de l’Etat.

Entant qu’officier bien formé et discipliné et membre de cette commission qui préfère  garder son honneur et sa dignité, je ne peux pas accepter cette façon de mentir au Président de la République, Chef suprême des armées, le détournement d’une bagatelle de 370 000 000 millions de nos Francs réduire à 37 000 000 millions de déficit simple.

Depuis que le rapport a été modifié et que la commission a été corrompue, les murmures et les mécontentements se font parler au sein de tous officiers qui en ont marre de cette gestion privée des finances/DGSSIE par le DG et son cousin DAF qui arrive à corrompre tous les officiers à la DGSSIE. Si le DG arrive à corrompre à tous moment les officiers de la DGSSIE, qui sont les yeux et les oreilles du PR, ce DG n’est pas un danger pour le chef de l’Etat ??

NB : Pour mesures de ma sécurité et celle de ma famille, je garde l’anonymat.      

 

Officier anonyme de la DGSSIE, membre de la commission.