Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Ecole Avenir Xavier F. Verschave Page 08

L'Ecole Avenir Françàis-Xavier Vershave céee par M.Ngarlejy Yorongar en pot-pot s'est écroulée àla suite des deux dernières pluies àN'Djaména.
Peu avant ce dégat,le Directeur de cette Ecole et le Directeur ont adressé une lettre pathétique aux parents d'élèves qui refusent obstinément de payer les frais scolaires de leurs enfants dont certains sont surle marché d'emploi.
Voici,la teneur de cette lettre:

                         


ECOLE DE AVENIR FRANCOIS.XAVIER VERSCHAVE

N’Djaména, le 05 Juillet 2012

BP 4197 N’Djaména / Moursal

 

                         AVIS AUX PARENTS D’ELEVES

 

 

L’Ecole de L’Avenir François-Xavier Verschave à Moursal créée le 18 août 1989 a pour objectif de lutter contre la baisse de niveau et d’être à la portée de toutes les bourses. Bien qu’elle soit l’une des plus anciennes écoles privées de N’Djaména, le taux des frais de scolarité est maintenu plus bas. En dépit de cela, beaucoup de parents et pas des moindres (Premier Ministre, Ministres, Vice-président de l’Assemblée Nationale, Députés, grands Cadres et hautes Personnalités) ne se sont pas acquittés entièrement de leurs  obligations financières. Nous venons de terminer le récapitulatif général de tous les impayés depuis la création de l’école soit 10 781 000 de francs CFA. Par conséquent, nous invitons les parents d’élèves qui doivent des frais de scolarité de venir à la permanence s’acquitter amicalement de leurs obligations. Cette école en poto-poto et en lambeaux qui a vu passer tant de brillants élèves pour les collèges, lycées et universités se doit d’être rénovée par la construction de nouveaux bâtiments en matériaux modernes et par la création d’une pension scolaire pour le meilleur rendement de nos élèves.

 

Aussi avons nous décidé d’instaurer dès le CP1 l’anglais pour permettre aux élèves d’être capables de faire des études supérieures à l’extérieur quels que soient les pays d’accueil. L’élite que nous voulons former est à ce prix. Au regard de tout ce qui précède nous invitons soit les parents d’élèves soit les élèves eux-mêmes qui sont sur le marché d’emploi de s’adresser à la Direction de l’école à se mettre en règle.

Une liste de ces parents défaillants est tenue à la disposition de tout un chacun pour le besoin de la cause. Faute de se mettre en règle nous nous verrons dans l’obligation de publier la liste de ces parents défaillants par la presse écrite, par les radios et sur l’internet de l’école et sur d’autres sites avant d’opérer un recouvrement forcé par intermédiaire d’un huissier de justice. Un délai d’un mois est donné aux parents douteux de régler ce qu’ils doivent. Nous osons espérer que ces parents récalcitrants ne nous amèneront pas à ce niveau.

 

Le Conseil                                         Le Directeur

 

 

Me BETEL NINGANADJI               RAMTOUDJINE YONDOH

 

 

Ecole-Avenir-Xavier-F.-Verschave_Page_01.JPG

Ecole-Avenir-Xavier-F.-Verschave_Page_06.JPG

Ecole-Avenir-Xavier-F.-Verschave_Page_11.JPG