Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

973276_7_6402_manifestation-de-tchadiens-contre-l-associati.jpg

De l’avis de tous, au Tchad, l’opposition souffre d’un véritable handicap et d’un défi majeur de mobiliser ses propres militants pour faire entendre sa cause et prévaloir ses revendications politiques.

Depuis donc de deux décennies, un constat amer est fait par ceux qui suivent de prés la situation sociopolitique au Tchad.

Animés  par des intérêts personnels et des considérations subjectives,  les leaders de l’opposition tchadienne civile et armée au Tchad, peinent  à trouver une formule consensuelle pour harmoniser leur  forme de combat contre le régime récalcitrant d’Idriss Deby.

Cette déchirure de la classe politique tchadienne, a permis au pouvoir de Ndjaména, de s’enraciner de façon indéboulonnable.

Néanmoins, depuis deux semaines,  les sensibilités socioprofessionnelles,  les associations scolaires et estudiantines ont osé défier un pouvoir décadent à travers des mouvements de contestations populaires dans les rues de Ndjaména et certaines villes frondeuses du Tchad.

On peut se permettre de dire que devant la limite de l’opposition, une nouvelle alternative et perspective de lutte citoyenne vient de démarrer au Tchad. Elle est conduite par des travailleurs, des étudiants et élèves, excédés par le poids de l’injustice et de l’exclusion sociale, tentent de se faire entendre pour attirer l’attention de l’opinion publique internationale sur le drame tchadien.

La souveraineté  revient au peuple, seul maître de son destin pour exiger du pouvoir  plus de dignité, d’honneur et du respect.

Il suffit d’une sérieuse  organisation et d’une jonction des forces vives  pour pérenniser la lutte dans la durée et  craquer  le régime de Ndjaména.

Nul ne peut transgresser la volonté populaire !

La souveraineté populaire triomphera  au Tchad avec l’aide de Dieu !

Makaila Nguebla