Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

  images-copie-24.jpeg

Du jamais vu!


Hassana Gardoum
Du jamais vu Mak! Cela ne peut que se passer au Tchad. Un Recteur d’une université qui ne possède même pas un doctorat, et circule avec un faux grade, en fait un grade usurpé. C’est une insulte au cops enseignant. C’est le comble de la médiocrité. Et dire qu’il y a des Professeurs Titulaires dans ce pays. Que font les intellectuels Tchadiens. Sont-ils si passifs au point de se laisser berner, de laisser passer une telle énormité. Le monde entier regarde le Tchad.

Mais le monde sait que le Tchad regorge des universitaires de qualité qui ont fait leur preuve hors de leur pays, des gens qui forcent le respect de leurs collègues de l’étranger. Pourquoi leur propre pays les néglige, les frustre, dans quel objectif fait-i l cela ?

La formation des cadres de cette qualité coûte très cher à l’Etat. Mais voilà leur propre pays les marginalise ! Comble de médiocrité.

Le Tchad devient un pays de médiocres. C'est dommage pour ce beau pays dont l'image est ainsi terni par les médiocres.