Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

droit de reponse

Ainsi, les masques tomberont !

Aux jérémiades de cet « étudiant en médecine » qui n’a que « Jacques Sylvain » comme dénomination à défaut de patronyme comme ses multiples distractions sur l’Internet et qui prend pour cible ma modeste personne de Médecin qui traine déjà seize (16) années de loyaux services sans être interpellé sur la compétence, je tiens à apporter ces quelques précisions, non pas synonyme d’une quelconque justification mais simple clarification de l’intervention chirurgicale du week end du 08 au 09 octobre 2011 à l’HGRN.
En effet, dans la nuit de samedi à dimanche 09 octobre, pendant que j’assurais la garde à l’HGRN, j’ai opéré un enfant de 5 ans nommé ZOULIA AZIN BABOU, issu de BOUDNA BABOU dit APPOULOS demeurant au quartier Gassi dans le 9ème Arrondissement de Ndjaména, le téléphone portable figurant sur le dossier est le 63047532. Le dit parent, voisin de quartier au Dr KABORO, a sollicité les services de celui-ci aux fins d’obtenir en urgence l’opération de sa progéniture souffrant d’hernie étranglée. Ayant fait le tour de l’Hôpital de la Mère et de l’Enfant sensé désormais s’occuper de tels cas mais dont les spécialistes n’étaient pas disponibles, le Dr KABORO, sur l’appel de qui l’opération a pu se passer dans les règles de l’art par mes soins, a demandé à ce que l’enfant soit conduit à l’HGRN pour être sauvé.
Pourrais-je refuser de m’occuper de cette urgence, en ma qualité de Médecin, sans être poursuivi pour non assistance à personne en danger ? Évidemment ceci est une exigence non seulement légale, mais en lien avec le serment de Médecin. Aussi, faut-il que ce « Jacques Sylvain » qui n’est d’ailleurs pas à sa première sortie contre ma personne, sache que le service de régie de l’HGRN n’est pas assuré par les médecins, encore moins par moi ; par conséquent, il ne saurait être question d’une quelconque extorsion de somme d’argent aux parents du patient.
En réalité, ce que poursuit ce « étudiant en médecine », incapable de s’adresser à moi à visage découvert, sûrement parce que je gène ses intérêts occultes, est un machiavélique plan d’atteinte à ma notoriété de digne et rare Chirurgien – Urologue que le Tchad compte d’une part et le discrédit sur la Clinique Mélina que j’ai construit au prix d’effort soutenu d’autre part.

 

Enfin, il faut rappeler que Dr RIMTEBAYE n’est pas la cible que vous cherchez à atteindre. En le faisant, vous l’élevez au contraire. Un adage populaire de chez nous rappelle que « les enfants ne jettent les cailloux que sur un arbre fruitier ». Ayez donc le courage, au prochain désir, de lever le masque sous laquelle vous ployez.
L’Ordre National des Médecins du Tchad(ONMT) dont vous sollicitez à chaque fois le concours pour la fermeture de la Clique Mélina ne saurait en aucun cas tomber dans votre malheureux piège à con. Cet organe peut vous rassurer que Dr RIMTEBAYE est bel et bien inscrit à l’ONMT et porte le numéro 079, qu’il est à jour de ses cotisations et qu’il vient de participer activement au dernier Congrès de l’ONMT tenu à N’Djamena du 12 au 14 Novembre 2011. Mieux encore, l’ONMT par son Président sortant a adressé ses remerciements au Dr RIMTEBAYE pour sa contribution financière à l’organisation du dit Congrès.
Le silence que j’observe n’est pas un signe de faiblesse mais un signe de total mépris face à un comportement qui ne mérite en rien le respect, comportement uniquement basé sur des bas ressentis qui ne s’appuient sur aucune vérité factuelle.
Vous ferriez mieux de vous inscrire d’abord à l’ONMT afin de prouver la régularité de vos diplômes et participer au fonctionnement de l’ONMT en versant régulièrement vos cotisations.., Vous ferriez encore mieux de vous présenter sans tarder auprès de l’unique psychiatre de notre pays pour une consultation et une meilleure prise en charge avant qu’il ne soit trop tard. Déjà vous souffrez terriblement d’un manque notoire d’éducation familiale compliqué d’un trouble de comportement.
C’est pitoyable lorsque vous parler en tant que médecin de hernie chez un enfant de 5ans. Dites dorénavant Persistance du Canal Péritonéo-Vaginal(PCPV) et l’on respectera enfin les médecins Tchadiens d’être en phase avec le langage des Confrères ainsi nous ne serons pas tous traités d’évaporés en connaissances médicales.
Pire encore, vous étalez à grand jour votre ignorance, en disant que la hernie ne doit pas être traitée par un UROLOGUE. Qu’elle bassesse !!!
Comme remède je vous invite à venir suivre sans complexe avec mes étudiants de 5ème année de médecine de la FACSS de N’Djaména à qui je dispense les cours. Tous ces étudiants qui ont bénéficié de mes cours vous trouvent ridicule en lisant votre article.
Pendant que nous oeuvrons pour des publications de nos recherches dans les journaux scientifiques afin de contribuer au partage de connaissance à l’échelle mondiale, vous vous illustrez malheureusement par des mensonges et diffamations sur Internet à visage caché, quel dommage !
Souffrez que je vous rappelle que le mensonge, qui emprunte souvent l’ascenseur finit toujours par se faire rattraper par la vérité, même si cette
dernière passe par les escaliers. Seules les brebis galeuses comme vous peuvent ignorer que le Docteur RIMTEBAYE est une pièce maîtresse incontournable aujourd’hui en Chirurgie et Urologie à l’HGRN. Tous les Directeurs de cette institution qui se sont succédés le savent très bien à savoir : Dr Mahamat Younous Salhet, Dr Malloum Kadre, Mr Ramadane Karifène , Mr Kabo Nantoingar et Dr Ngariéra Rimadjita. Le denier cité étant encore en fonction à ce poste. Rapprochez-vous de ceux-ci, ils vous le confirmeront.
Le Docteur RIMTEBAYE que vous vilipendez est l’un des rares (sinon l’unique pour le moment) médecin Tchadien qui a tenu haut le flambeau du Tchad lors de son CES(Certificat d’Etudes Spéciales) à Dakar en étant en quatre années successives, quatre fois major de sa promotion. Ne vous en déplaise.
Je vous rappelle un proverbe : « même si le lièvre est ton ennemi reconnais au moins qu’il a de longues oreilles »
Si vous désirez un poste à la clinique MELINA, c’est simple, déposez une demande d’embauche, vous passerez un mois de stage auprès de moi pour me convaincre de vos compétences avant votre confirmation. Cette clinique sauve des milliers de Tchadiens aujourd’hui, j’en veux pour preuve sa fréquentation par les patients malgré votre tentative de déstabilisation. Sachez dès à présent que la meilleure mention du doctorat en médecine est octroyée par le patient satisfait des soins du médecin d’où l’échec à vos multiples tentatives de déstabilisation de la clinique MELINA par des compagnes de calomnies sur internet.


Si vous êtes en quête de poste de responsabilité, je vous apprends que seuls les compétents et travailleurs le méritent et non les indisciplinés chevronnés et perturbateurs génétiquement programmés que vous êtes.


L’ONMT, à ma connaissance n’a pas encore inscrit dans son programme la décoration et la récompense de la haine, alors quelle prime pourriez-vous attendre pour assoupir votre haine viscérale ?

 

Docteur RIMTEBAYE Kimassoum
Chirurgien Urologue
Chef de Service d’Urologie à l’HGRN
Directeur Général de la Clinique MELINA
Expert dans la Commission Nationale d’évacuation sanitaire à l’étranger
Tel : (00235) 66385224

 

Lire la version PDF: Ici