Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Avant de répondre à Mahamat Abdallah Malick ; je vais adresser mes vifs encouragements à Monsieur Makaila de l’œuvre salvatrice qu’il exerce. De ce faite, je réponds à Monsieur Mahamat Abdallah.

En effet, l’UFDD était un mouvement national quand elle réunissait l’ensemble des mouvements politico-militaires présentent dans le Darfour, après l’éclatement du FUC. Six mouvements ont fusionné pour créer l’UFDD, le 22 octobre 2006 ; ce mouvement est certes le mieux organisé  et le plus offensif ; il était une menace réelle contre la dictature de N’djamena.

Personne ne croira, aujourd’hui à l’existence de l’UFDD. Ce fini ! Ceci est dû à l’attitude irresponsable et mesquine de son président l’oncle à Mahamat Abdallah. Ton oncle est un politique d’un autre siècle qui cultive ni la démocratie, ni la dictature. Mais la haine, le clanisme et l’hypocrisie. De loin quand on entend parler du général Nouri, c’est le lion, mais quand on se rapproche, il ressemblera à un âne masqué d’une peau de lion.

Il a géré ce mouvement comme un domaine personnel ; dans la plus grande opacité et il n’a jamais été transparent dans sa gestion financière. Tous les membres fondateurs sont conscients et ils peuvent témoigner.

La gestion malsaine, le clanisme et le manque de transparence ont conduit au départ de tous les mouvements fondateurs. L’UFDD est effrité en donnant naissance UFDD/F, UFCD, UFDD/R ; CDR, etc. Abdallah arrête de faire l’avocat de diable, tu sais très bien que ton oncle est injuste et il est incapable de conduire les hommes comme son cousin Hissein Habré.

Habilles-toi en toge d’avocat, nous membres fondateurs de l’UFDD, envisageons de porter plainte contre le général Nouri au tribunal pénal international, pour demander justice, aux martyrs aux veuves, orphelins et mutilés. Il n’est pas question, qu’un marchand des âmes joue sur la vie des jeunes tchadiens.

Abdallah ! Tu cites des martyrs, mais tu ne cites que les proches de Nouri et tes cousins. Beaucoup des tchadiens valeureux sont tombés en défendant les idéaux du mouvement.

Prépares-toi ! À défendre ton oncle à la TPI. Il sera le second africain à être poursuivit comme Charles Taylor.

Saleh Adam BALBALA

Contact: saleh.adam73@yahoo.fr