Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

ndjamenahebdo 2

L'auto-victimisation impudique des sudistes tchadiens et leur bave clanique à la radio "mille collines"

Comme toujours et depuis sa création la bi-hebdomadaire Ndjamena- Bihebdo se déchaine et pond un article clanique teinté d'idiotie monstrueuse. Au lieu de dénoncer la main mise du clan sur l'appareil d'état au Tchad, ce journal croit défendre les intérêts de nos kirdis inconsolables qui, pourtant, occupent les meilleurs postes: présidence de l'Assemblee, Ministères des finances, de domaine, d'urbanisme, la Beac...Ils font le nid du népotisme et se remplissent les poches. Pour pèreniser leurs basses besognes, par leur journal du clivage, nos kirdis crient sur tous les toits. Pire ils utilisent de thèmes typiques et propres de la Radio Mille Colline rwandaise qui appela et planifia le génocide dans ce pays de Grands-lacs!
En lisant le dernier édito publié dans les sites, ce journal du sectariste Oulatar appelle à la haine du Nordiste sous une fausse victimisation de sudistes. Il trouve en tout nordiste ou musulman du Tchad un abruti et toujours la sapience est kirdi.
Sans once de sérieux, ce " journalion" s'acharne contre Allamine Bourma Treye. Antérieurement ce machin de presse s'en prenait aux différents ministres de finances du Tchad d'obédience musulmane et leur imputait la responsabilité de tout kirdi mort de cirrhose alcoolique car croit-il qu'il y a manque d'évacuation sanitaire parce que le mourant était sudiste..esprit facile et graphorrhée illégitime des sudistes obtus qui orientent leurs plumes pour s'enrichir de plus bel à l'ombre d'un Deby terrorisé par leurs articles pleins de complaintes et de plaintes infondées.
Les manèges et les manigances sudistes étaient huilés: ils crient, vitupèrent et s'auto-victimisent pour rester dans les affaires et piller honteusement. Ainsi les kirdis ont connu sous Deby les villas somptueuses aux luxes insolents. Oui, ceux qui avaient pour seul meubles des bancs estropiés, des tabourets troués et des nattes detressées et usées se sont accommodés aux fauteuils et aux sofas douillets. Avec les bergers d'Amdjaress, les kirdis sont les seuls riches qui infestent leur bedaine d'un hécatombe de poulets et de capitaines braisées. Le reste du Tchad est déshéritée alors que le pétrole tchadien est massivement investi au Sud. Écoles, dispensaires poussent plus au sud et rarement au centre ou au Nord.
Despotes, cruels et menteurs, nos concitoyens du Sud se sucrent et malgré cela ils se plaignent telle cette hyene qui pleure de fausses larmes une fois libérée dans une bergerie sans garde de caprins.
N'Djamena Bihebdo est un journal satanique qui ne défend que le Sud et les sudistes contre le bon sens et l'équité.
Un journal aux visions génocidaires qui méritent d'être détruit ou pillé.
J'en appelle à sa mise à sac et n'en déplaise aux autres Kirdis et affidés au service de la haine promue par les hagiographes et autres délinquants de ce journal. 

Correspondant particulier