Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

nahor.JPG

A la santé, le personnel s'est réjoui de la nomination de Nahor à la tête du département. En cause, son titre de médecin, son passé d'opposant au régime. On pensait qu'il allait remettre les choses sur les rails. erreur: il a présenté un autre visage après quelques jours après sa prise de fonction. Aujourd'hui, tout le monde a été déçu. On prie pour qu'il soit démis. Son secrétaire d'état un gamin qui a l'âge de ses fils, le mène par le bout du nez. Maintenant, la confusion est à son comble dans ce département.

On ne sait pas qui est le vrai maître à bord! Les déicsions sont inques, prises dans le sens des intérêts personnels. Le ministre est incapable d'une seule décision. Tout lui est imposé, nominations comme affectations.

Dans ce dernier cas, certaines sont faites pour régler les comptes, telles le cas des syndicalistes.

On se demande bien comment aurait-il géré le pays si sa rébellion avait abouti à la prise du pouvoir? Heureusement que Dieu a su limiter ses ambitions. Aujourd'hui, le monde a découvert son vrai visage: un homme sans amour pour le peuple. En plus, il est ingrat: depuis qu'il est aux commandes de la santé, il a tourné le dos à ceux qui l'ont aidé pendant sa traversée du désert en France. Il fait honte à tous, ici comme là-bas.

 

Ali Ousmane