Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

gadaye2-1-.jpgDr Ali Gadaye

 

Lettre ouverte aux frères soudanais

  

Le Soudan à l’instar de son voisin de l’ouest le Tchad occupe une place de choix en Afrique. Sa position charnière lui permet de relier l’Afrique au nord du Sahara et l’Afrique au sud du Sahara. En sus il est parmi les rares pays qui, malgré les difficultés structurelles et conjoncturelles ont réussi à se hisser au peloton de tête. Cette situation est le fruit des multiples facteurs. Il est permis de citer entre autre :

 

-         Le taux honorable de la scolarisation du pays car le Soudan est l’un des rares pays africains qui compte des cadres et des intellectuels de haut niveau et se distingue par l’attraction remarquable de son peuple à la culture et en particulier à la lecture. Le soudanais est prêt a renoncer à son petit déjeuner pour pouvoir acheter son journal n’est ce pas une spécificité rare en Afrique ;

 

-         Un peuple modeste mais ambitieux, travailleur et courageux ;

 

-         Le pays dispose d’énormes potentialités naturelles : de terres arables immenses, d’énormes ressources minières, des richesses animales etc…

 

En conséquence le Soudan fait partie du groupe restreint des pays africains émergeants appelés à relever le défi de la bataille du développement économique, social et culturel et devenir les tigres de l’Afrique.

Ces atouts ne peuvent être capitalisés de façon rationnelle que dans le cadre d’un Soudan uni, fort, libre et démocratique. L’intérêt du Soudan et de son peuple réside nous le disons avec conviction dans son unité. Nous sommes persuadés que les soudanais grâce à leurs géni, leur amour de leur patrie et surtout à leur aspiration de faire de ce pays un havre de paix, de liberté, de démocratie et de prospérité sont à même de transcender leurs querelles pour bâtir un cadre dans lequel aucun de ses fils ne se sentira exclu ou marginalisé. Ils doivent faire de leur pays en un mot une icône à l’instar de la nation arc-en-ciel mais hautement améliorée.

Pour toutes ces raisons nous lançons un vibrant appel à nos frères soudanais surtout aux responsables politiques, aux intellectuels et aux cadres de ce pays de prendre la mesure exacte du danger qui menace leur pays et d’assumer de façon conséquente et désintéressée leurs responsabilités. Il ne peut y avoir un Soudan digne de ce nom sans ses quatre composantes qui sont : le nord, le sud, l’est et l’ouest.

Les forces occultes et leurs valets locaux qui prônent la partition du pays seront le premier à se moquer d’un Soudan divisé en micro Etats difficilement viables et dont une descente à l’enfer n’est pas exclue.

Si nous ajoutons à cette dimension endogène le précédant néfaste que la partition du Soudan créera en Afrique à l’aune de ce XXI ͤ siècle où l’Afrique est appelée à avancer dans l’unité et la sérénité vers une franche intégration qui dépassera le cadre actuel de l’Union Africaine en jetant les bases des Etats-Unis d’Afrique.

Le Soudan uni qui constitue un résumé parfait du continent africain est appelé à jouer un grand rôle pour la réalisation de cet objectif. Car c’est l’ambition nourrie par les grands leaders africains : Nkrumah, Lumumba, Nasser, Kinyata, Azhari, Niréré et Garang.

Nous sommes convaincus enfin que nos frères soudanais sont à la hauteur de transcender leurs amertumes cumulées et dépasser leur clivage objectif et subjectif pour sauver l’unité de leur pays. Le Soudan a vocation à jouer non seulement son unité mais également celle de l’Afrique.

 

Fait le 15/07/2010

 

Dr. Ali Gaddaye Adoukhour

 

 
En Anglais :
 
 

Opened letter to the Sudanese brothers

 

 

 

Sudan following the example of his western neighbor Chad occupies a place of choice in Africa . His pivotal position allows him to connect Africa in the north of Sahara and Africa in the south of Sahara . Besides he is a part of the rare countries that, in spite of the structural and cyclical difficulties managed to raise themselves on the main platoon. This situation is the result of multiple factors. It’s allowed to quote:

 

-         The honorable rate of schooling of the country because Sudan is one of the rare African countries witch counts executives and intellectuals of high level and distinguishes itself by the remarkable attraction of his people to the culture and in particular in reading. The Sudanese is ready to give up his breakfast to be able to buy his newspaper isn’t it a rare specificity in Africa ;

 

-         Modest but ambitious, hard-working and brave people ;

 

-         The country arranges enormous natural potentialities: of immense farmlands, enormous mining resources, animal wealth etc. …

 

Consequently Sudan is a part of the group restricted by the emerging African countries called to take up the challenge of the battle of the economic, social and cultural development and to become the tigers of Africa .

These assets can’t be capitalized in a rational way hat within the framework of a united, strong, free and democratic Sudan . The interest of Sudan and his people live we say it with conviction in its unity. We are persuaded that Sudanese thanks to their intelligence, their love of their homeland and especially in their inhalation to make of this country a haven of peace, of freedom, democracy and prosperity are able to transcend their quarrels to build a frame in which none of his sons will feel excluded or marginalized. They have to make of their country in brief an icon following the example of the nation rainbow but highly improved. For all these reasons we issue a vibrating appeal to our Sudanese brothers especially to the politicians, to the intellectuals and to the executives of this country to take the exact measure of the danger which threatens their country and to assume in a consequent way and made lose interest way their responsibilities. We cannot have Sudan worthy of the name without his four constituents there which are: the North, the South, the East and the West.

The occult strengths and their local servants who laud the partition of the country will be the first one to laugh at Sudan divided into microphone States with difficulty viable and of witch a descent to hell is not excluded. If we add to this endogenous dimension preceding it fatal that the partition of Sudan will create in Africa in the alder of it XXI° Century when Africa is called to advance in the unity and the serenity on a frank integration which will exceed the current frame of the African Union by laying the foundations for the United States of Africa.

United Sudan who constitutes a perfect summary of the African continent is called to play a big role for the realization of this objective. Because it is the ambition fed by the big African leaders: Nkrumah, Lumumba, Nasser, Kinyata, Azhari, Niréré and Garang.

We are finally convinced whom our Sudanese brothers are at the height to transcend their accumulated bitternesses and exceed their objective and subjective cleavage to save the unity of their country. Sudan has vocation to play not only its unity but also that of Africa .

 

Made on 15/07/2010

 

Dr. Ali Gaddaye Adoukhour