Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

GADAYE.jpg

Dr Ali Gadaye, ancien ministre tchadien.

Opposant en exil au régime tchadien.

Chroniqueur politique sur le Tchad

 

                           Les tchadiens ont le dos face au mur

 

 

Deby ne leur a laissé aucun choix :

 

-         La liberté promise au lendemain de l’entrée triomphale du MPS à Ndjamena s’est avérée un leurre.

 

-         Les structures administratives de l’Etat sont complètement ébranlées.

 

-         L’économie est à plat. Tous les indicateurs sont au rouge.

 

-         Les régies financières sont accaparées par les membres de la famille du dictateur.

 

-         Les ressources publiques sont confondues aux siennes.

 

-         Le pays est devenu la propriété privée de Deby et sa famille. Ils en usent comme bon leur semble.

 

La gabegie, le tâtonnement et l’improvisation qui sont le fondement même de la mal gouvernance ont mis à genoux l’économie du Tchad et ont sérieusement hypothéqué l’avenir du pays.

 

Les fonctionnaires sont soit clochardisés soit réduits à la mendicité. Le tchadien lamda se trouve laissé à merci de la nature. Il est exposé à la famine, à la maladie et à l’ignorance.

 

Cette descente à l’enfer s’opère pendant que le Tchad est devenu depuis bientôt une décennie, un pays producteur et bien sur exportateur de l’or noir.

 

Ces nouvelles conditions qui, dans d’autres cieux sont synonymes de bonheur et de bien être pour les citoyens, au Tchad elles contribuent plutôt à enfoncer le pays. C’est pourquoi il est aujourd’hui au creux de la vague.

 

Il est loisible de déduire que les chances d’une perspective heureuse pour les tchadiens est négative tant que la destiné de ce pays se trouve entre les mains de Deby et sa bande de prédateurs.

 

Cette éventualité se trouve malheureusement confirmée par des institutions internationales dont la crédibilité ne souffre d’aucune ambiguïté. Il s’agit :

 

-         du Fond Monétaire International (FMI) qui, à travers un rapport visant des secteurs clés (les infrastructures, la santé, l’enseignement supérieur, les services publiques et la gouvernance) a fait un constat accablant qui non seulement discrédite le régime mais le disqualifie également.

 

-         L’institut Gallup quant à lui, a souligné dans un rapport sanctionnant une série de sondages réalisés dans plus de cent vingt pays dont le Tchad et y relatives au bien être de leurs populations, que le Tchad occupe le dernier rang avec seulement 1% d’heureux de l’ensemble de sa population.

 

C’est pourquoi les tchadiens sont tenus de se dresser comme un seul homme et organiser une prompte réaction pour sauver leur patrie d’une négation programmée. Chacun de nous doit réanimer sa fibre patriotique et se préparer à consentir le sacrifice qu’exige le sauvetage du pays.

 

Fait le 03/06/2011

 

Dr. Ali Gaddaye