Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

logo-ldh.jpg

Dans un communiqué de presse signé des associations des Droits de l’Homme du Tchad, l’ancien Secrétaire général de l’Union des Syndicats du Tchad (Ust), Djibrine Assali Hamdalla qui a pris le maquis en démissionnant de son poste il y a plus de deux ans pour rejoindre la rébellion de l’Union pour la Démocratie et le Développement (UFDD) des frères Erdimi et Mahamat Nouri vient d’être arrêté au Soudan. Dans ce communiqué presse, les associations de défense des Droits de l’Homme implorent les autorités Soudanaises de ne pas extrader l’ex-SG de l’UST au Tchad. Pour ces associations, l’extradition de Djibrine Assali Hamdalla mettrait sa vie en danger. Ces associations des Droits de l’Homme estiment que l’ex-SG fait partie des leaders des mouvements rebelles recherchés aujourd’hui par la justice tchadienne. Depuis l’établissement des relations diplomatiques entre le Tchad et le Soudan, les deux pays s’engagent à ne plus protéger les rebelles des deux côtés ou ceux qui soutiennent les mouvements rebelles.

A N’Djaména, cette arrestation alimente tous les débats et le regard des Tchadiens est tourné vers les associations des Droits de l’Homme qui peuvent trouver une solution afin qu’il ne soit pas extrader au Tchad.

 

Source: http://www.journaldutchad.com/article.php?aid=1787