Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

      Ce Tchad n'est plus le nôtre car c'est un Tchad de délinquants et d'obséquieux qui vivent de la flagornerie.
    C'est un Tchad des fils de putes qui dorment affamés quand les menstrues de leurs mères inondent les caleçons. Un pays où la sueur de fesses supplante la sueur du front. "tu mangeras à la sueur de tes fesses.." disent leurs livres saints à eux.
   C'est un Tchad qui n'est pas le nôtre, qui n'est pas notre espoir, car c'est un Tchad où les imams sont des griots et les prêtres, des louangeurs. Un pays où les hommes de Dieu mentent entre les pages du coran et entre les paragraphes de la bible.
    C'est un Tchad qui n'est pas le nôtre car c'est le Tchad de la médiocrité sanctifiée, du mensonge et du vol rendus licites. Un Tchad de faux-diplômes, un Tchad de faux-grades, un Tchad à l'envers qui nous emporte dans un torrent impétueux d'iniquité. Un tchad de faux-sourire, de fausse-sympathie et de fausse-admiration. 
   Ce Tchad n'est plus le nôtre, il est une jungle où les plus forts s'imposent aux plus faibles. La famine règne partout mais les bouches ne disent plus la vérité! Les discours sont fallacieux, les gestes traîtres et les rires jaunes ou sous-cape.
  Ce Tchad n'est plus le nôtre. Une bagne où il n'est plus permis de dire la vérité. Il est juste permis de déclamer  des éloges et des louanges. Point de promotion par la dignité de l'Homme ou par l'honneur. Tout est reptilien: on marche pas mais on rampe, on ne pense pas mais on caresse sa panse...
   Ce Tchad n'est pas le nôtre car la terreur y règne en maîtresse absolue. Dieu n'entend plus nos cris et le salut est dans l'exil. Tchadiens du Tchad, exilez-vous et fuyez ce pays sans justice! Tchadiens de la diaspora, éloignez-vous davantage car tout approche est une bourde et ne jouez pas avec l'enfer! Ne jouez surtout pas aux abords d'un cratère au fond fumant. On n'empaume jamais une lave au magma surchauffé. 
  Ce que désirent nos coeurs n'est plus au Tchad. Et nos pas ne pourront que fuir cette jungle. Partons loin de cet enfer sans issue, de cette jungle impénétrable, froide et épouvantable où hurlent des bruits démoniaques, où se chevauchent des ombres lugubres et furtives, où se brassent des venins mortels et des dents bien limées.
  Forum de Kalait, bazar de bordels! Forum de Kalait, libation des diables et des endiablés. Forum de Kalait, orgies de putes sur une terre maudite.
  Silence, affront et front à terre. Silence de morts, silence de terreur.
  Hier, on aimait ce pays mais aujourdhui, non! Les abrutis nous ravissent nos droits les plus élémentaires. Des gosses à peine nés et promus nous dictent des lois de notre existence. 


                               M.S.M