Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Et si le pire arrivait à N’Djamena? Si la gestion calamiteuse de l’assistance du Président Idriss Deby à la Diaspora Tchadienne de la France s’étalait à la place publique loin du siège du mouvement entre la Trésorière Générale et son Président. Quel gâchis cela pourrait-il être pour les autres membres qui se sont donné corps et âmes pour mettre sur pieds la Diaspora tchadienne de la France ?

L’affaire commence juste un moment après le passage du Président Idriss Deby en France. La diaspora alors reçoit une enveloppe de 20,000 Euro. L’argent qui est déposé dans le compte de la diaspora dont la sortie nécessiterait la signature du Président et de la Trésorière Générale a été transféré à l’insu de la Trésorière dans un compte ou seul le Président de la Diaspora a accès.

Une guerre s’éclate entre les deux gestionnaires après une deuxième décision unilatérale du Président de se rendre en Suisse présenter ses condoléances à la famille d’un opposant aux frais de la diaspora.

Cette deuxième crise de confiance est venue faire le lit à un sérieux conflit lorsque l’Ambassade du Tchad en France demande à la diaspora de faire partie d’une équipe des diplomates qui iraient à l’aéroport accueillir le Président Deby qui ferait une escale à Paris.

Le Président de la Diaspora fait part a son équipe que ce n’était pas la mission de la diaspora d’aller accueillir le Président de la République et que le MPS était bien indiqué dans ce rôle.

La Trésorière et quelques membres de la diaspora se pointent aux côtés des diplomates à titre personnel pour aller à l’aéroport. Ils reviendront à la maison avec une enveloppe de 10,000 Euro.

Les quatre alors se partagent l’argent et décident de faire un don de 2000 Euro à la diaspora. Non, dit le Président. Tous les 10,000 Euro doivent revenir à la diaspora. La crise change alors de pallier.

La crise devient très sérieuse au point que la Trésorière Générale ne serait informée de la date de la mission de la diaspora au Tchad qu’à deux jours du départ alors qu’il lui faudra au moins une semaine pour être approuvée pour un congé. Après une gymnastique, elle arrive à trouver une autorisation de prendre un congé non payé. Mais la cabale du Président ne s’arrête pas là. Il forme à la Trésorière que sa place a été déjà octroyée à un membre qui n’est pas du bureau mais qui serait disponible à se rendre à Ndjamena à sa place.



Alors ce qui devait arriver arriva. La Trésorière entre dans une colère et cherche à connaître l’identité de celle ou celui qui l’a remplacé alors que son congé a été approuvé. Sans tarder, elle découvre la personne et qui aurait exigé d’aller avec son enfant si on la lui permettait. Deux billets d’avion ont été achetés sur le compte de la diaspora. Un pour un enfant qui n’avait rien à voir avec la mission de la diaspora.


A la surprise générale de celui qui voulait laisser son collègue sur le carreau avec un congé non payé, le Président trouve sa Trésorière Générale dans le même vol que lui. Qui a octroyé un billet à la dernière minute à cette fille qui connaît de trop ?


Il suffit juste de 20,000 Euro pour changer l’allure de vie des bénéficiaires de RMI en France. Gestion des biens publics ! Zenebada et Kabadi ont des élèves un peu partout dans le monde.



Ousmane Djamal Ergrey

Grénoble, France