Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Africas Development Story(1)
Sans-titre-copie-9.JPGCliquer sur l'image pour  agrandir
« Ce livre plaide pour une approche partenariale et parties prenantes à l’échelle des entreprises, mais surtout pour un changement de grille de lecture à l’échelle macroéconomique avec un plaidoyer pour un rôle plus accru des considérations environnementales et sociales par exemple dans les systèmes de pilotage de la performance. »  Nous proposons ici une grille de lecture, à la lumière des crises et défis de notre économie contemporaine (subprimes, crise de la dette, changement climatique, etc.)
 
 
 RESUME :
« La performance financière est la visée première et même légitime pour les entreprises dans l’univers mondialisé et de concurrence généralisée. Face à ce désir de ‘’l’argent qui est le nerf de la guerre », demeure une préoccupation pour les Managers : quels indicateurs faut-il utiliser pour piloter la performance ? L’histoire économique fournit d’abondants exemples d’entreprises ayant une santé financière insoupçonnable a priori et qui s’écroulent brutalement ; paradoxe qui amène à se demander ce que devrait être la juste place des indicateurs financiers, ou mieux, à nous interroger sur l’importance que devraient revêtir les indicateurs non financiers lorsque l’on veut apprécier et piloter la performance d’une entreprise. Se posent donc en filigrane un certain nombre de questions auxquelles nous tentons de répondre : les indicateurs financiers sont-ils vraiment aptes au pilotage de la performance d’une entreprise? Un mauvais résultat financier à court terme est-il toujours signe de mauvaise performance? Les résultats financiers ne sont-ils pas le constat a posteriori des efforts consentis sur d’autres axes non financiers? La performance est-elle toujours un flux monétaire ?  »
 
Succès MASRA
Lire : ICI