Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

cnt.jpgSelon nos informations, l’opération de désarmer certaines  factions armées, a commencé dans quelques camps où sont concentrées les différentes unités qui composent la rébellion tchadienne basée au Soudan.

 

Mais cette opération connait une étape difficile. Selon nos sources, l’armée soudanaise qui tente de récupérer de la rébellion tchadienne, les armes lourdes et légères est confrontée à la résistance des troupes du Conseil d’Actions Révolutionnaires(C.A.R) du Dr Albissaty Saleh Allazam, anciennement, porte-parole du Front Uni pour le Changement (FUC) à l’époque du capitaine Mahamat Nour Abdelkerim.

 

Les éléments du C.A.R qui se trouvent sur  la ligne avancée du front à la frontière avec le Tchad, confient à la rédaction du blog de makaila, que l’armée soudanaise a procédé au désarmement de certaines forces se trouvant à l’intérieur de son territoire et que le Général Guirchafi, qui traite le dossier de la rébellion tchadienne, ne décroche plus certains appels téléphoniques de leur leader.

 

Les troupes du C.A.R dénoncent également ce qu’ils appellent la lâcheté de certains leaders tchadiens qui craignent de dire clairement aux autorités soudanaise un certain nombre de vérités à l’heure actuelle où les choses sont définitivement clarifiées.

 

Si du côté du Soudan, le désarmement des rebelles tchadiens, a commencé, du côté du Tchad, rien n’indique la volonté du régime Deby de désarmer les éléments du Mouvement pour la Justice et l’Egalité (MJE), essentiellement, composé de l’armée tchadienne et de la Garde républicaine qui assure la sécurité d’Idriss Deby.

 

Qu’attend la rébellion tchadienne pour dire merde !

 

La rédaction du blog de makaila