Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

1-copie-1.jpg

 

Abderahim Biremé Hamid, un juriste pantin

Dès l'annonce des résultats des  élections communales du 22 janvier 2012 par la Cour suprême, les langues commencent par se delier.
Mardi 21 février au  soir, peu après 22h, alors qu'il supervisait personnellement la saisie des donnees par deux agents commis à cet effet, le Président de la Cour suprême Abderahim Bireme Hamid a été appelé d'urgence à la Presidence de la Republique par Déby. A son retour, il a purement et simplement remercier les agents de saisie à la fin de leur travail. Ceux ci ont insisté pour la finalisation du travail pour sortir les resultats. En vain.


Pour la suite, le Président de la Cour suprême a  donc continué seul  le travail en compagnie  d'un Sénégalais, Niang, mis à la disposition de la Justice tchadienne par l'Union europeenne, dans le cadre du Prajust (Projet d'appui a la reforme de la justice). Niang a pratiquement passé ces deux dernières semaines au siège de la Cour suprême, jusqu'à la proclamation des résultats.
Comme on le constate, les preuves de fraudes sont là, têtues...

Nos investigations sur les communales se poursuivent.

Brahim Ibet à N'Djaména