Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

nadingar_djidda.JPG

Comme nous l'annoncions voilà quelques jours (les raisons du renvoi de Ahmat Djidda du gouvernement) c'est par une communication de "Manu" (pour les intimes) que la douloureuse a été annoncée aux élèves tchadiens assommés et incrédules.

Un bouc émissaire est rapidement trouvé en la personne du "lampiste" sortant Ahmat Djidda, pour qui, nous n’éprouvons ni pour lui, ni pour d’autres une quelconque sympathie. Mais lorsqu’il est injustement renvoyé, c’est de notre devoir de dire la vérité. De tout temps, dans ce pays, Monsieur Nadingar, on a repêché jusqu'à 8/20 (les bacheliers des années 80 se rappelleront). Dire aujourd'hui qu'il ya un texte qui interdit le repêchage est une aberration voire absurdité. A coté de votre incompétence décriée par tout le monde, vous venez de faire preuve de votre impéritie à coordonner une équipe. Un évènement comme la Bac doit être préparé par tout une Nation et non laissé à la merci du ministre et l'ONCS.

Le gouvernement dans son ensemble aurait dû être présent du premier jour, discuter les résultats avant la délibération et, aussitôt programmer l'année scolaire des futurs bacheliers. Le rôle de l’ONCS se résume essentiellement à l’organisation de cet examen et non avoir les prorogatifs pour décider jusqu’où le repêchage peut s’opérer. Même le ministre ne peut décider de cela tout seul dans son coin. Apparemment dans ce gouvernement chacun fait ce lui semble bon, sinon comment comprendre ces bévues?

Monsieur Nadingar vous venez de piétiner un principe fondamental d'un Etat qui se respect à savoir la préservation des acquis des citoyens. Si le ministre a commis une bourde, ceux qui sont déclarés admis au Bac ne pourront jamais être disqualifiés pour des raisons d’incohérence de la politique gouvernementale ou encore des calculs statistiques.

Il est très facile de venir à la Télé et déclarer le Bac est annulé rompez les rangs, circuler ya rien à voir. Dans les méandres des textes qui fondent toute organisation, et en régime de responsabilité, l’intuitu personae est l’exception, la règle c’est la solidarité. Même si vous ne les concevez pas de la sorte, les juristes et autres avocats des élèves qui intenteront surement des actions en justice (si ce n’est dans la rue) contre vous, auront un malin plaisir de vous rappeler La Solidarité Gouvernementale.

Venir à la Télé et lire un article d’un texte que votre gouvernement censé respecter en amont du Bac ne résout pas le problème car qui nous dit que vous n’avez pas manipulé les notes et que ces élèves n’ont pas eu tous plus de 12/20? Quelle déchéance, Pauvre Tchad.

 

 

La Rédaction de la Gazette