Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Chers  compatriotes, compagnons de cet exercice de répétition nationale démocratique  dont le but semble répondre à l’attente de notre peuple. Hier lorsque j’ai évoqué la personne du camarade ALBISSATY pour mettre un peu d’ordre dans la maison, je n’étais et je ne suis ni de près, ni de loin un collaborateur de Monsieur ALBISSATY mais c’est à titre personnel et dans le respect d’un débat fonder sur la base du dialogue et la confiance que j’ai dressé ma lecture. Dés lors j’ai lu dans le commentaire suivant ma lecture qu’il reste toujours  des amis et ennemis de notre nation qui accorde plus de la faculté au papotage qu’au discernement.

En effet, ne connaissant le camarade ALBISSATY que sur  le champ sur lequel depuis quelques années, à nos cotés il lutte sans merci,  je suis en droit citoyen de réitérer que personne ne peut l’empêcher et néanmoins  rien ne lui manque pour prendre le devant de cette  scène qui est là aussi sensé nous mener tous vers un horizon commun sur lequel sera bâti un seul, unique et indivisible Tchad de tous les tchadiens et tchadiennes.

Cependant, il n’appartient ni au Soudanais, ni à nos ancêtres vivants qui sont sur le terrain de dire qui est bon pour la mission et qui ne l’est pas, par ce qu’en politique, même pour les amateurs, l’on ne peut tirer son chapeau pour son compagnons et même si la cause reste à jamais commune. Ils nous appartiennent à nous la jeunesse Tchadiennes de porter un choix impartial à une personne modeste et capable de tenir le discours que le notre et conformément au climat que traverse notre environnement. Et dans ce cas, lisons toutes les interventions de Monsieur ALBISSATY.

Lisons bien et sans calcul partisanes ce que les Nouri, Adouma, Timane, Aboud et autres ont écrits sur les toiles même si au fond de nous même, l’on sait pertinemment qu’on les écrits ou aider à écrire.

Ici, nul ne peut me dire que tous ce que tous ce qu’ALBISSATY à écrit ne relève pas de ce qu’il pense au fond de lui-même, et contrairement à ce qu’on écrit pour les vieux.

Par ailleurs, est-il démocratique de voire des petits griots un peu partout répondre à  la place et aux attaques démocratique qui visent les vieux, alors qu’on bien  est d’accord que Monsieur ALBISSATY débat, intervient, interpelle, et propose dans la participation……. Oui s’il y’a démocratie ou s’il n’y a pas démocratique, lorsque nous sommes décider à aller vers la démocratie, commençons par l’exercice démocratique au lieu de contourner et sécher au détriment de la sagesse.

Quelqu’un viendra me glisser à l’oreille que les vieux ont de l’expérience, certes je l’admets vu le contexte  historique de notre pays, mais l’on ne peut pas me confirmer que  le bâton est l’expérience des aveugles au pays dans un pays aveuglé. Que le vrai débat commence, et pas seulement sur le net !

Le fils du Tchad qui jouit toujours de la même ferveur Tchadienne  face à la barbarie du crottin libyen.

HAFIZ MAHAMAT