Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

iNVITATION LIRE: ICI

Table ronde sur la mise en œuvre des instruments régionaux de droits humains, de la démocratie et de la bonne gouvernance

___**___

 

Termes de référence

 

Introduction

 

La Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) dans le cadre de son projet d’appui à l’application et au suivi des instruments et de cadres de politique de l’Union africaine au Sénégal, financé par Oxfam Novib, compte mener du 1er août 2011 au 31 janvier 2012 des activités de vulgarisation et de sensibilisation de la Charte Africaine de la Démocratie, des Elections et de la Bonne Gouvernance et de la Cour Africaine pour les Droits de l’Homme et des Peuples.

 

Pour le démarrage de ces activités il est prévu d’organiser une table de ronde  le 25 août 2011 de 09 heures à 14 heures à l’Hôtel NDiambour

 

Contexte

 

Le Sénégal à l’image de plusieurs pays africains, a une longue tradition d’adoption et d’incorporation des instruments forgés ailleurs dans son dispositif juridique interne mais dans la réalité il existe un réel décalage entre l’intentionnalité affichée par les décideurs sénégalais dans le domaine de la signature et de la ratification des instruments internationaux et leur mise en œuvre réelle. Les explications sont plurielles. Ce décalage serait d’abord institutionnel en relation avec l’adéquation entre ces instruments internationaux et le droit interne mais aussi lié à la méconnaissance par les populations de ces instruments.

 

LIRE LA SUITE: ICI