Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

  ASECNA.jpg

                 BV publier cet article,merci. Que DIEU te protège

 

TAZARTCHÉ ou mandat illimité : cas de l’ASECNA? 

En tout cas ce qui se trame dans cette importante Institution qui a en charge la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar, l’un des rares outils de l’intégration Africaine regroupant 18 Etats et dont le siège se trouve à Dakar au Sénégal depuis 1974 n’est pas loin du cas d’école de notre cher Président Mamadou TANDJA.

 

 Par Résolution n° 2010 CM 50-4 : POURVOI AU POSTE DE DIRECTEUR GENERAL, le Comité des Ministres de Tutelle de l’ASECNA réuni en session extraordinaire les 11 et 12 janvier 2010 a demandé au Président du Conseil d’Administration d’engager les procédures nécessaires au pourvoi du poste de Directeur Général avec effet au 1er janvier 2011, notamment par la voie de publication d’un Avis de Vacance de Poste dans les délais prévus à cet effet.

 

Aussi, la Résolution n° 2010 CM 50-5 : PRESIDENCE DU COMITE AD HOC DU COMITE DES MINISTRES DE TUTELLE du 12 janvier 2010, Charge le Président du Comité des Ministres du suivi du processus de désignation des prochains Directeur Général et Président du conseil d’Administration, dont les mandats respectifs arrivent à échéance le 31 décembre 2010.

 

Malgré ces décisions prises par les Instances Statutaires de l’Agence, le Directeur Général de l’ASECNA, le Tchadien Youssouf Mahamat désigné au détriment du Nigérien Ousmane ISSOUFOU OUBANDAWAKI, DG sortant était dans la même situation en 2004.

 

En rappel, lorsque le Président du Tchad a écrit à ses pairs pour leur informer de l’intention du  Tchad de présenter un candidat qu’est youssouf Mahamat , le Premier ministre de l’époque actuel ministre des relations extérieures a pris des initiatives qui ont abouti par  une résolution portant soutien à la candidature de youssouf Mahamat lors de la réunion de la CEMAC à Brazzaville, en présence du feu doyen Oumar Bongo ONDIMBA.Cette prise de position a irrité certains pays de l’Afrique de l’Ouest.

 

Comme le dit le proverbe : « l’appétit vient en mangeant »le Tchadien sans honte ni vergogne brandi les chantiers inachevés contenus dans le Plan de Services Equipements 2009-2013 pour que les Etats lui accordent un mandat supplémentaire de trois (3) ans.

 

Cette stratégie et ces ambitions démesurées résultent  de l’amateurisme primaire. En 2004, les Etats membres ont rejeté les intentions et projet de OUBANDAWAKI de s’éterniser à la tête de l’ASECNA  pourtant le Monsieur était un homme d’Etat avec un charisme inégalé.

 

Le Tchadien manque de personnalité, selon nos sources basées au Tchad, en août 2004 lorsqu’il participait aux festivités de la journée du tirailleur  à Dakar le Président de la République du Tchad Monsieur Idriss Deby ITNO a reçu en audience le tout nouveau Directeur Général de l’ASECNA en présence de quelques collaborateurs du Chef de l’Etat et d’un de des valets du DG un certain miaro Rebnodji un béni oui oui, le Président Deby ITNO lui avait notifié clairement que c’est un seul mandat non renouvelable. 

 

M.OUBANDAWAKI  a procédé au recrutement de plusieurs jeunes africains à l’ASECNA, il a modernisé l’Ecole Africaine de la Météorologie et de l’Aviation civile (EAMAC) de Niamey au Niger mais le tchadien : youssouf Mahamat , complexé, il vit en autarcie chez lui, se limite à recruter et responsabiliser que des semi lettrés comme Chef de Service à la Représentation de l’ASECNA au Tchad et Chef de Bureau au siège.

 

M. youssouf Mahamat a renié ses origines, ses liens avec le Tchad et son Président, il a démontré avec force en y apportant des subventions de sinistres inscrites dans le livre comptable de l’ASECNA lors des inondations qu’ont connues ces pays:

 

 

NIGER :     29/09/2009                            10 000 000 FCFA

BURKINA FASO: 1er /10/2009                20 000 000 FCFA

MALI:                    1er/10/2009                 10 000 000 FCFA

SENEGAL :           05/10/2009                 20 000 000 FCFA

 

Pourtant le Tchad a connu pendant ces périodes  outre les inondations, plusieurs épidémies telles que : le choléra et la rougeole ; le fait le plus marquant est l’attaque de la capitale tchadienne par des rebelles les 02 et 03 février 2008 mais aucun geste ni même un message de compassion de sa part en tant que tchadien digne, honnête occupant des hautes fonctions dans une Institution Internationale : c’est indigne de sa part, la honte.

 

A sa place, aucun autre tchadien ne se rabaissera jusqu’à ce point et se diriger vers le Président Idriss Deby ITNO qu’il a tant critiqué pour le supplier de le soutenir afin d’obtenir un mandat supplémentaire.

 

Il clamait haut et fort à qui veut l’entendre que c’est son mandat personnel et non celui du Tchad, youssouf Mahamat est de courte mémoire ou est-il frappé de démence?

 

Pire, le Directeur Administratif et Financier,Ahmed Salem, beau frère de MAOUIYA OULD TAYA, ancien président de la Mauritanie qui prend toutes les décisions importantes et youssouf Mahamat est entre deux avions pour des interminables missions qui sont pécuniairement rentables.

 

Son Excellence Monsieur le Président de la République du Tchad, le Général Idriss Deby ITNO, connu par sa posture d’un homme d’Etat, qui respecte sa parole,  il est aussi un homme très averti vigilant connaît les tenants et les aboutissants de ces manœuvres malsaines, il est loin de tomber dans le piège de ces traîtres qui l’ont trahi les 02 et 03 février 2008.

 

Ces traîtres avaient affiché au grand jour leur opposition à la candidature de youssouf Mahamat au poste de Directeur Général de l’ASECNA.

 

Le ridicule ne tue pas chez eux.

 

 

 

 

                     COLLECTIF DES CADRES POUR LA DIGNITE ET L’HONNEUR DU TCHAD