Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

WAL5.jpg

                                   Place de l'indépendance (cliquez pour agrandir l'image)

 

WALF-1.jpgWALF-2.jpg

W.jpgWWW.jpg

WW.jpgWALF-3.jpg

                                 Manifestants pacifiques dans les rues de Dakar

 

Les rues de Dakar, capitale sénégalaise,  ont été désertées ce matin par ses  marchands ambulants et autres vendeurs à la sauvette qui craignaient les débordements suite à l'appel lancé par  M.Sidi Lamine Niasse, Président Directeur Général (PDG) du groupe de presse Walf Fadjir et de plusieurs mouvements citoyens,qui ont répondu massivement à une immense marche pacifique de protestation et de contestation.,

Cette marche qui  a eu lieu ce samedi 19 mars 2011, coïncide avec l’avènement au pouvoir de Me Abdoulaye Wade, leader du Parti Démocratique Sénégalais (PDS).

Tôt le matin, des milliers de manifestants arborant de brassards rouges et des drapeaux sénégalais, se sont donnés rendez-vous à la place de l’indépendance au cœur de Dakar, batptisée place « Attahrir » en Egypte, en scandant des slogans tels que :  « Y’en-a-marre, » sous le regard attentif des forces de l’ordre qui assure la sécurité contre d’éventuels  dérapages.

Cette marche pacifique est syntôgmatique d’une colère populaire qui interpelle au plus haut niveau le Président de la république Me Abdoulaye Wade et les dignitaires de son régime que le peuple est au bout du rouleau et qu’une attention particulière et soutenue lui soit accordée. Si non veut épargner  le Sénégal des révoltes populaires actuelles dans les pays du Maghreb  où des dirigeants des pouvoirs véreux ont été emportés par la pression de la rue et autres mouvements contestataires.

L’heure est grave,  la colère est réelle et perceptible chez les manifestants sénégalais prés à  prendre d’assaut le palais présidentiel, n’eût été la vigilance de forces de l’ordre.

Tout compte fait, il est à retenir qu’ à travers cette marche pacifique encadrée et sécurisée par les forces de l’ordre, que le peuple sénégalais dans son ensemble a fait preuve  d’une maturité politique salutaire  pour préserver ses acquis démocratiques historiques..

Les participants à cette manifestation pacifique de ce  samedi, s’accordent à  donner rendez-vous au Président Abdoulaye Wade pour 2012, pour sanctionner son régime.

D’ici là, Abdoulaye Wade a intérêt de corriger ses erreurs politiques par une gestion sociale apaisée.

La rédaction du blog de makaila