Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Madame le Ministre chargée des Technologies de l’information et de la Communication Marraine de la cérémonie

 

Monsieur le Ministre de l’économie maritime

 

Mesdames et Messieurs

 

Distingués invités

 

 

Permettez-moi au nom du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Idriss Déby ITNO de féliciter le comité d’organisation pour le travail de qualité abattu pour la réussite de cet évènement.

 

La date du 25 novembre 2010 sera inscrite en lettre d’or dans les anales de l’histoire de la Communauté Tchadienne au Sénégal, pays de la Téranga légendaire.

 

Je reste fondamentalement persuadé que la journée dénommée « le Tchad au Sénégal » est une première, que les ressortissants du pays de Toumaï établie au Sénégal organise.

 

Je remercie au nom de la Communauté Tchadienne au Sénégal, les éminents intellectuels Tchadiens qui ont répondu à cette invitation malgré leurs agendas chargés. Qu’ils trouvent ici l’expression de nos profondes gratitudes.

 

Cela démontre à suffisance leurs intérêts pour le rayonnement de notre culture, et par ricocher, la visibilité de notre pays sur la scène internationale.

 

Je tiens à remercier vivement les différents partenaires plus particulièrement Didier AWADI, Star de la musique Sénégalaise pour son appui constant au Comité d’organisation.

 

Tous, n’ont ménagé aucun effort pour accompagner nos jeunes compatriotes à la réussite de cette journée.

 

Sans oublier également la forte Communauté Tchadienne pour cette mobilisation significative.

 

Mesdames et Messieurs

 

Distingués invités

 

 

Je demande aux organisateurs de ladite journée d’étudier, avec les différents partenaires les voies et moyens, en vue de la pérennisation de cette journée au Sénégal d’une part et la possibilité de son organisation d’une manière alternée au Sénégal et au Tchad d’autre part.

 

 

Je reste fondamentalement persuadé, que les propositions de prix à remettre à certains de nos compatriotes qui ont démontré individuellement, chacun dans son domaine respectif, que le Tchad pays de Toumaï regorge de talents.

 

Je leur adresse un vibrant hommage pour les services rendus à la Nation.

 

Je demande à la jeunesse Tchadienne, surtout celle présente au Sénégal de suivre les traces de ces Messieurs et Dames, pour porter encore plus haut le flambeau de notre pays, pour un avenir s'orientant vers plus de progrès et plus de justice.

 

Il va sans dire, il revient à nous, tchadiens de la diaspora de vendre et promouvoir l'image de ce pays si cher à nous.

 

Dès lors, sachez que je me battrai pour faire admettre, que l'acuité des problèmes des étudiants Tchadiens ainsi que ceux des autres compatriotes vivant au Sénégal, interpelle le citoyen que je suis, et nous oblige tous à aller de l'avant, dans la voie d'une amélioration de leurs conditions de vie, dans laquelle chacun pourra enfin retrouver sa dignité et ses aspirations. 

Je profite de l’occasion pour informer, l’ensemble de la Communauté Tchadienne établie au Sénégal que par Décret n° 892/PR/PM/2010 du 23 novembre 2010, le Président de la République lance le  Recensement pour l'établissement de la Liste Electorale Permanente Informatisée (LEPI) à compter de ce jour 25 novembre 2010 sur l'ensemble des représentations diplomatiques et consulaires du Tchad à l'étranger, la date de clôture est fixée au 24 décembre 2010 à minuit.

 

Selon l’article 3 dudit Décret : « Les inscriptions sur les Registres de Recensement sont obligatoires, et elles ont lieu dans les centres de Recensement créés dans les représentations diplomatiques et consulaires du Tchad à l'étranger ».

 

A cet effet, pour permettre à nos compatriotes de se faire recenser massivement, nous avons décidé d’octroyer gratuitement les cartes consulaires durant cette période.

 

Mesdames et Messieurs

 

Distingués invités

 

C'est en toute connaissance de cause, que je peux affirmer aujourd'hui que la volonté farouche de sortir notre communauté des préjugés négatifs, a pour conséquence obligatoire, l'urgente nécessité d'une revalorisation sans concession de nos caractères individuels et communautaires.

 

Et c'est en toute conscience que je déclare, avec conviction que l'aspiration plus que légitime, de chacun au progrès social fait des préoccupations de la communauté, dans la mise en place des rapports plus humains, plus fraternels et plus justes.

 

 

Et ce n'est certainement pas vous, mes chers compatriotes, qui me contredirez si je vous dis que la nécessité de répondre à votre inquiétude journalière, que vous soyez jeunes ou âgés, entraîne une mission somme toute des plus exaltantes pour moi: la création d’un climat propice au rapprochement des membres de la communauté et la quiétude ceci sans distinction de race, de région ou de religion.

 

 

 

Vive la Solidarité

 

Vive l’amitié Tchado-Sénégalaise

 

Je vous remercie