Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

maurit1.JPGmauri2.JPGmauri3.JPG

La Coordination des Organisations des Réfugiés Mauritaniens au Sénégal qui a lancé depuis le 19 juin dernier, un mouvement de grève de la faim à Dakar, n’entend pas renoncer à cette option qu’elle considère comme ultime recours de ses revendications légitimes.

En effet, des femmes et des hommes ont abandonné leurs maisons et enfants pour élire domicile dans un emplacement public en face du siège du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR).


Déportés de la Mauritanie vers le  Sénégal, lors du conflit qui a opposé les deux pays voisins en 1989, des centaines de réfugiés mauritaniens vivent dans une situation de détresse et de calvaire sans commune mesure.


Aldiouma Cissokho, animateur de la Coordination des réfugiés mauritaniens actuellement en grève de la faim, il estime que : « En 23 ans d’exil au Sénégal, nous sommes abandonnés à nous-mêmes, nous ne disposons d’aucune piéce d’identité ni des autorités de notre pays d’accueil encore moins du HCR »


Dans un communiqué transmis à la rédaction du blog de makaila, la Coordination des Organisations des Réfugiés Mauritaniens au Sénégal, lance en ces termes un appel pressant : « Nous demandons à toutes les bonnes volontés, aux organisations non gouvernementales et internationales de nous aider  à trouver une solution définitive et durable à notre problème de survie

Il convient d’ajouter que des organisations locales de la société civile  et autres acteurs étrangers  qui  interviennent  sur la question des migrations et du développement au Sénégal sont mobilisés et suivent de prés,  cette grève de la faim illimitée entamée depuis bientôt  trois (3) semaines par les réfugiés mauritaniens qui  réclament une réinstallation vers d’autres cieux où leurs droits seraient respectés et valorisés. Car, estiment-t-ils que  l’accord tripartite (HCR-Mauritanie-Sénégal), a été un échec.


La rédaction du blog de makaila