Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

aht-yacoub.jpg

Ahmat Yacoub, à qui le pouvoir Deby,  a été assigné la mission de débaucher, de convaincre et de happer des opposants tchadiens en exil au régime tchadien, rempli et assure son rôle cyniquement.

En effet, dés que Ahmat Yacoub  vous rend visite, sois rassuré qu’il  est venu pour vous miroiter une fausse proposition de retour au bercail.

C’est ainsi que trois Tchadiens ont été présentés à la « Télé Deby » pardon Télé Tchad, après s’être  tombés dans le filet d’Ahmat Yacoub, une espèce humaine dangereuse pour la société tchadienne.

Il s’agit de : Bakry Yacoub, son ancien compagnon d’infortune, exilé en Allemagne puis Libye, il a fini par échouer dans ses bras.

-           Gourbal Nakour, en exil au Canada, qui m’a informé de l’éventualité de son retour, car n’ayant pas d’alternative à son combat.

-          Adam Mahamat Hamdi, exilé à Lyon(France)

Le problème dans ces négociations avec le régime de Ndjaména, est que la durée de l’euphorie du retour ne dépasse pas 48heures, après cela, vous êtes oubliés à jamais. Mais malheureusement, les candidats potentiels  au retour ne parviennent pas à cerner le côté machiavélique du système politique en place.

L’exemple de Choua Dazi, enlevé,  mercredi chez lui, est une parfaite illustration qu’Idriss Deby n’a jamais été animé de la moindre volonté politique  d’engager des véritables  pourparlers avec son opposition aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur, privilégiant le retour individuel des uns et des autres.

Le cynisme de ce régime fait qu’avec ou non sans garantie de sécurité, vous n’échappez à être sa victime.

De  nombreux exemples d’opposants ralliés au pouvoir en place à la suite des négociations politiques, ont démontré qu’avec Deby, une fois sur place, vous êtes considéré comme un simple torchon.

Ahmat Yacoub a-t-il la qualité requise pour mener des négociations sincères ? Assurément Non ! Ce qu’il fait s’appelle, du complot, de la connivence pour ramener dans un bourbier infernal des hommes et des femmes qui n’ont aucune connaissance de lui.

Faites attention s’il se point devant votre porte.

Makaila Nguebla