Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

                                             
CONVENTION TCHADIENNE POUR LA DEFENSE DES DROITS HUMAINS
(C.T.D.D.H)
B.P : 5839 N’djamena Email : ctddh.ongatchad.yahoo. fr Tel : 92 10 69 83

                                         Communiqué de presse n°36


La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits Humains (C.T.D.D.H) est profondément préoccupée par les persécutions dont sont victimes les habitants des quartiers nord de la ville de Bangui.


Considéré comme le bastion des partisans de l’ancien régime, ce secteur de la capitale centrafricaine subi quotidiennement des exactions commises par des combattants de la Séléka ; c’est ainsi que sous le prétexte de chercher des caches d’arme, ces individus incontrôlés se livrent à des abus de toutes sortes : instaurant un climats de terreur provoqués par des tirs à l’arme automatique , des simulations d’exécution accompagnées de bastonnades dont sont victimes parfois des femmes et des enfants ; des pillages à grandes échelle y sont effectués. Ce phénomène est d’autant plus préoccupant que ces hommes indisciplinés n’obéissent à aucun commandement.


La CTDDH se félicite de la prise de position du Gouvernement français et l’exhorte à agir afin d’aider les autorités locales à faire cesser ces comportements inhumains et dégradants ; elle exhorte les responsables du CICR et du Haut Commissariat des Nations unies pour les Refugiés (HCR) à secourir les personnes ayant fui leurs domiciles pour venir occuper l’aéroport et qui, en fait sont devenus des refugiés chez eux.


La CTDDH exige des autorités Centrafricaines l’arrêt immédiat de ces violations et que les auteurs de ces exactions soient arrêtés et punis.

 

Fait à N’djamena le 28 Aout 2013
Le Secrétaire Général
Mahamat nour Ahmed IBEDOU