Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

lsdh.jpg

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

OBJET : SUR LA SITUATION EGYPTIENNE  

 

La Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH) exprime ses plus vives indignations face au drame humanitaire en cours en Egypte avec des atteintes à la vie humaine de centaines de personnes enregistrées quotidiennement.

 

 La Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH) est d’autant plus indignée qu’aucune réaction adéquate et proportionnelle n’a été notée aussi bien de la part de l’Union Africaine (UA) que de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

 

Pourtant ces évènements remettent fondamentalement en cause tous les fondements et idéaux essentiels prônés par ces dites organisations en matière de principe démocratique notamment l’exigence du respect de l’expression de la volonté générale et d’intangibilité de la personne humaine et des Droits fondamentaux sous-tendus par le droit à la vie consacré de façon non dérogeable aussi bien par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme que la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.

 

Les théories jadis véhiculées autour des notions de devoir d’ingérence et de responsabilité de protéger apparaissent comme désuètes face à l’inertie notée et l’ampleur du drame.

 

Le Peuple égyptien laissé à lui-même, la Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH) appelle le géni propre égyptien à se ressaisir et à envisager au prix de renonciations réciproques une solution de sortie de crise qui puisse permettre le retour à l’ordre constitutionnel et la préservation des vies humaines des citoyens égyptiens.

Fait à Dakar, le 26 Août 2013

 

Le coordonnateur 

Me Assane Dioma NDIAYE

+221 77 638 79 13