Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Darfur_Destroyed.jpgLe Tchad vit la plus grande tragédie de son histoire et il convient de comprendre comment Deby, attaqué, vilipendé de partout peut se maintenir au pouvoir. Il faut analyser et décortiquer le système et la méthode Deby afin de dénoncer et ensuite d’enrayer la mécanique qui soutient le monstre. Nous allons essayer de le faire à travers une série d’articles, mais pour l’heure, nous allons commencer par souligner deux aspects très efficaces de la communication « debyque ». 


Le premier élément de toute guerre psychologique consiste à déconsidérer son opposition.


Avec les opposants/businessmen dont la bêtise, la cupidité et l’inefficacité sont effarants, Deby n’a pas eu beaucoup de difficultés à faire assimiler toute son opposition à ces malfaiteurs. Depuis l’origine le monstre a, hélas, réussi à faire un amalgame, de sorte que tous les opposants sincères sont associés à la caravane hétéroclite qui accumule trahisons après défaites. 

Dans toute la presse nationale ou internationale,  on passe sous silence les vrais opposants et on ne parle que de ces cellules cancéreuses que sont les opposants/businessmen.                                                                                                                                                    


C’est déjà bien joué pour lui mais Deby a réussi un coup de maitre en faisant croire que la rébellion est aux mains des fondamentalistes. Il a ainsi beau jeu de clamer qu’il est le seul rempart contre le fanatisme. Au moment du FUC, les Français brandissaient les documents trouvés dans les bagages d’Al Jinedi pour prouver que les rebelles voulaient instaurer la Charia. Curieusement Al Jinedi s’est trouvé blanchi de tout soupçon dés qu’il a rallié Deby !   
 


Cependant l’accusation d’islamiste étant toujours efficace, même Obama s’y laisse prendre après les tentatives d’attentats aériens, Deby continue sur sa lancée. Il est puissamment aidé par la stupidité des opposants/businessmen, rappelons nous l’ineffable Nouri déclarant à Al Jazzera que «  le Tchad est un Etat islamique ».  Pour enfoncer le clou, Deby est l’inspirateur occulte d’un soi disant «  Front Islamique du Tchad », qui a publié un article  qui assimile carrément l'UFR à la légion islamique, pour le plus grand mal de l'UFR. Cet article a été abondamment distribué à toutes les chancelleries occidentales et il était d’autant plus facile de faire le lien entre l’opposition et la charia que tous les sites des opposants/businessmen, fidèles à leur aveuglement débile, l’ont publié avec ardeur !

Trouver un ennemi et le diaboliser. 

Deby a bénéficié d’une chance inouïe avec le drame du Darfour qu’il a su utiliser avec maestria à son profit. En armant les zaghawas qui ont chassé toutes les populations autochtones du Tchad au Darfour, Deby a envenimé gravement les tensions entre ethnies. En favorisant l’idée funeste d’un Etat transfrontalier, le Zaghawa al Kobra, qui regrouperait les zaghawas tant au Tchad qu’au Soudan, Deby a internationalisé un conflit local. Mais en armant et en finançant le MJE, Deby a fait passer le drame au niveau industriel.

Les Soudanais ont leurs intérêts propres qui ne sont pas nécessairement ceux des Tchadiens mais, en l’occurrence, ils ont été agressés par Deby. Celui-ci a bénéficié d’un concours de circonstances et d’une chance insolente. Au moment où il commettait ses exactions, les Américains ont défini l’éclatement du Soudan comme axe stratégique dans la région. Trouvant en Deby un exécutant ayant la méchanceté et le vice nécessaire, ils ont diabolisé Béchir et ont soigneusement occulté les crimes de Deby. 


Hollywood s’est mis à populariser le « génocide » du Darfour, tous les atlantistes comme Kouchner se sont mis à dénoncer « l’enfer », la plus grande opération de l’ONU depuis sa création a même été implantée au Darfour avec une inefficacité sans précédent.


Tous les torts étaient curieusement mis sur le dos des Soudanais et Deby, génocidaire sans scrupules, le plus grand trafiquant de fausses devises du XXème siècle ( voir l’affaire des faux dinars de Bahreïn), un homme qui utilise l’avion présidentiel, ses Ambassades, ses ex épouses et maitresses pour passer de la drogue est toujours exempt de toutes critiques. 


La manipulation a assez duré et on doit la dénoncer : Deby est la cause principale du drame du Darfour, c’est clair et cela doit être dit. D’ailleurs le peuple soudanais le sent bien. Béchir, quelque soient les critiques du peuple à son égard, est mieux accueilli à El Fascher ou Nyala que Deby l’est lorsqu’il se déplace au Tchad.
 


Par tous les moyens il faut que la vérité se fasse jour au sujet des agissements de Deby.               Cet individu cause le malheur de son pays et il exporte sa méchanceté partout. On a oublié ou occulté le rôle de Deby en RDC, en Centre Afrique et aujourd’hui même, il sévit sur le territoire du Cameroun ou il tente de s’emparer d’une partie du territoire pour le donner à ses favoris. Le gouvernement du Cameroun vient de rendre à Deby les corps de soldats de l’ANT qui se déguisaient en rebelles camerounais !

C’est un monstre abominable qui dirige le Tchad. Dénonçons son système et les complicités dont il dispose. La vérité est une arme puissante, utilisons la ! 


Mahamat Abbo Sileck