Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

 
   Un urologiste appelé Roumtebaye a opéré un enfant de 5ans à HGRN. Apparemment il y a aucun probleme mais depuis la création de l'hopital mere-enfant, le service de chirurgie pédiatrique n'est plus à HGRN. Alors pourrquoi Monsieur le Dr Roumtebaye a operé l'enfant dans cet hopital. On a découvert que ce Dr a escroqué la famille de l'enfant dans sa clinique de Melilla à chagoua. Comme il n'a pas les matériels necessaires, donc il a fait venir tard la nuit cet enfant pour l'operer pour une hernie. Mais pourquoi un urologiste opère une hernie? C'est l'amour de l'argent qui a poussé le Dr a agir comme ça.
 
 Le meme week-end, un Dr guinéen qui travaille dans clinique Providence, a operé dans cette clinique un jeune tchadien de 29 ans. Mais quand il ouvre le ventre de son maladee pour appoundicite, il trouve que le trou est petit. Il ferme et il ouvre ailleurs. entre temps le malade a perdu beaucoup de sang.son sang ne coagule plus. Le médecin du nom de Mamadou Traoré panique et il amène le malade à HGRN et le jette pour fuir au quartier. Le malade meurt deux jour après.
 
  Dans nos hopitaux, des choses graves se passent. Personne ne dit rien. les malades paient un lourd sacrifice. Sans protection de l'Etat ni des responsables de nos hopitaux publics.
IL  faut denoncer tous ces pratiques car c'est très graves. nous somes tous complices de cette affaire.
 
  Pourquoi des médecins incompetents et versatiles et vereux font tous ça? Pourquoi l'ordre de médecins du Tchad n'intervient pas? Vraiment de nombreux problemes dans les cliniques privées. Lorsques ces operations chirugicales compliquent, on vient jeter les malades dans hopitaux publics et les parents des malades ignorent tout de ce qui s'est passé?
  Non, non, il faut arreter tout ça avant qu'il ne soit trop tard. on ne peut pas accepter des choses comme ça.
  Il faut agir avant qu'il ne soit trop tard.
 
   Jacques sylvain, etudiant en médecine