Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

L’hebdomadaire « Nouvel Horizon » vient de décerner le trophée « Homme de l’année 2012 » au FIRMA, la très chère armée du président Tchadien Idriss Deby, tandis que lui récolte le « Sédar spécial ». Selon le communiqué de l’APS, ce prix fait suite a la décision du président tchadien d’envoyer rapidement ses troupes au Mali, ce qui a permis de soutenir efficacement les troupes françaises et de stopper les groupes armées.

 

Que d’honneurs pour le président tchadien, l’ancien chef de guerre aujourd’hui courtisé et fêté.

 

Le Tchad qui est entré depuis 2003 dans le club très prisé des pays producteurs de pétrole, est pourtant aujourd’hui l’un des pays les plus pauvres au monde et les tchadiens croulent sous la misère. « Président a vie » depuis une révision constitutionnelle datant de 2006, Idriss Deby refuse toute évolution politique a son pays et se maintient au pouvoir grâce au soutien de la France qui l’a aidé à se faire relire pour 3 mandats.

 

Pourtant il y’a juste 3 semaines, les forces de l’ordre tchadiennes sous le prétexte de déjouer un « complot » contre le régime de Idriss Deby ont abattu plusieurs personnes dans une église sans compter une quinzaine de blesses par balles. Et ce n’est pas la première fois. Combien de fois Idriss Deby a t-il été dénoncé pour violation des droits de l’homme dans son pays a travers l’arrestation arbitraire de multiples opposants sans compter les liquidations dans l’ombre qui continuent, les fraudes électorales, les multiples guerres qu’il a déclenché et qui a laissé des milliers de Tchadiens sur le carreau.

 

La semaine dernière, la presse nationale s’est émue de l’expulsion du Sénégal vers la Guinée Conakry, de Makaila Nguebla, le blogueur tchadien recherché par le régime de Deby. Et selon toujours la presse, le journaliste a même failli être acheminé par les autorités Sénégalaises, carrément vers le Tchad ou il risque l’emprisonnement immédiat et même la mort.

 

Ironie de l’histoire, c’est aujourd’hui cette même presse qui chante les louanges d’Idriss Deby et qui veut le présenter comme un « idole ».Quelle bévue

 

Désolé « Nouvel Horizon » Idriss Deby n’est pas un modèle pour moi, et ne peut l’être pour mes enfants non plus. Je préfère chercher ailleurs pour ma progéniture. Un ailleurs ou il n’ya ni violences, ni sang, ni coup d’états et ni misère. Un ailleurs basé sur le travail et l’honnêteté, sur la recherche de la connaissance et du savoir, la justice sociale, l’équité et le partage…. En bref un ailleurs meilleur que celui que nous offrent aujourd’hui nos dirigeants africains en panne de vision.

 

J’imagine qu’il fallait bien qu’on le décerne a quelqu’un ce prix. Mais quand même Idriss Deby… ce fut une sacrée surprise, plutôt une bonne douche froide. Le leader Tchadien qui cherche aujourd’hui a se positionner comme une force puissante dont il faut forcement compter dans la sous région, voit ainsi son «aura» bien relevée a travers l’attribution de ce prix.

 

A la place, j’aurais largement préféré Macky Sall même si je ne suis pas un fan. Lui au moins peut se targuer d’être arrivé au pouvoir démocratiquement… Et en 2012.

 

Mister Aw

 

www.boytownmag.com

Propagandarts.org

 

 

http://www.seneweb.com/news/Contribution/idriss-deby-laquo-homme-de-l-rsquo-annee-raquo-une-farce-de-mauvais-gout_n_96279.html