Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

                                  Coopération Suisse au Tchad : Injustice sociale

Ce que nous venons d’apprendre est vraiment triste. Pour de calcul d’intérêt personnel, le Secrétaire Exécutif de l’Association pour le Développement de la région du Batha (ex équipe Tch 50 de la coopération suisse) Ahmat Hassan licencie des pères de familles qui sont membres  du Bureau Exécutif de ladite association sans commettre la moindre erreur. D’après nos informations venant   de la ville d’Ati,  Ahmat Hassan cherche à écarter les personnes gênantes, pour bien mener ses magouilles. Nous lançons un appel vibrant à tous les ressortissants de la région du Batha sans exception de prendre leur responsabilité, de penser à l’avenir  de leur association et d’essayer d’écarter les personnes mal intentionnées comme Ahmat Hassan. Car cette organisation appartient à toute la région du Batha et non à une seule personne. Demandez leur de compte, qu’est ce qu’ils font exactement ou bien ils sont là à bouffer de l’argent, à faire leur petit malin alors que la Suisse finance cette organisation.

Plus grave, un parmi les licenciés (deux pères de familles et une femme) son contrat n’est même pas arrivé à terme. Et tous les trois n’ont reçu aucun préavis. Ce que nous faisons savoir à ce Secrétaire, cette Association n’est pas une propriété privée.  Et rappelle-toi que les deux messieurs que tu as renvoyés ont servi ce projet  avant toi et c’est grâce à l’un d’entre eux que tu as pu pénétrer dans cette coopération, sois au moins reconnaissant. En tout cas nous sommes surpris et touchés par ton ingratitude et injustice envers tes anciens. Un sage tchadien a raison de dire dans un proverbe : « la pintade chasse la poule ». En Arabe tchadien « djidade al kadadé tarada le djidad albet »

Et nous profitons à te demander poliment au lieu de mettre de gens qualifiés en chômage essaye de recruter les jeunes chômeurs. Pense à l’intérêt général et laisse ton calcul personnel à coté. Tu as assez bouffé.

Et par la même occasion, nous demandons aux trois personnes licenciées d ‘apporter leur témoignage personnel sur les conditions de leur licenciement.

Par certains jeunes d’Ati résidents à Ndjamena.