Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Le Tchad doit faire affaire avec les multi-nationales mais non avec les sociétés inexpérimentées et concoctées des toutes pièces par certains anciens employés d'Esso-Tchad. Ces individus, bien connaissant les rouages et les terrains ont concocté des sociétés fictives pour expérimenter le pétrole tchadien. Pourquoi les contrats de partages de productions du brut tchadien avec ces sociétés sont tenus dans la plus grande discrétions et à huis-clos (behind closed doors)? Les autorités tchadiennes n'ont jamais informé la population sur les attributions des contrats aux soient disant sociétés canadiennes: Griffiths Energy et United Hydrocarbon Le Canada oblige ses compagnies d'agir dans la plus grande transparence pour des contrats à l'exterieur de leur pays aux bénéfices des populations et les tient responsables en cas de non conformité aux lois et règles internationales. L'Etat crie du matin au soir, à la protection de l'environnement et investit des milliards de fcfa alors que d'un coté le même État attribue des contrats d'exploitation du brut tchadien à ces sociétés sans aucune expérience et aucun historique dans le domaine du pétrole. Quel amalgame ? L'exploitation du brut est accompagné avec des substances très nocives à l'environnement. La moindre erreur ou non la maîtrise des ces substances aura des conséquences très graves sur l'environnement et la santé de la population locale et nous coûtera très cher. L'environnement et la santé n'ont pas de prix, l'Etat tchadien ne doit pas s'aventurer avec ces compagnies fictives et virtuelles pour courir des risques.

Adoum