Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Communiqué du BRDS ; Nafissatou Diallo contre DSK

 

Ma fille, notre fille, une noble fille du Fouta Djallon, digne représentante de ma race, de mon ethnie peuhle, de mon Afrique, se bat contre un juif des plus puissants de ce monde.

De victime elle devient coupable.

150 de ses sœurs ont été violées à ciel ouvert dans un stade bondé au su et au vu de toute l’humanité sans que la CPI ne bouge le moindre petit doigt. C’est le viol d’une seule d’entre nos filles qui va émouvoir le monde ?

 

Le combat de Nafissatou Diallo est celui de toutes les domestiques violées dans les cuisines par un patron indélicat.

C’est celui de toutes les femmes qui subissent en silence le droit de cuissage de leurs employeurs malhonnêtes.

C’est le combat de ces enfants violées par un père, un oncle, un proche parent et qui s’emmurent dans un silence de souffrance éternelle.

L’erreur de Nafissatou Diallo est d’avoir porté à la lumière du public, la souillure sur elle déversée par l’ignoble Dominique.

L’erreur de Nafissatou est d’avoir cru qu’elle trouvera protection et compréhension au sein des siens.

L’erreur de Nafissatou est qu’elle n’a pas pensé se regarder avec les yeux des autres. Oui, elle n’a pas usé de nos yeux pour se regarder car elle aurait tout de suite compris que nous sommes la seule ethnie au monde qui détourne son regard quand on viole notre sœur, quand on viole notre fille. Et nous crions avec les loups, après le viol : «  c’est la faute à notre fille, c’est la faute à notre sœur ».

Face au défenseur de la pègre américaine, l’avocat Benjamin Brafman, Nafissatou Diallo n’a aucune chance de gagner au pénal. Son échec sera celui de ma race, celui de mon ethnie.

Peulhs du monde et africains, devrons nous rester bras croisés en attendant que l’on humilie encore un peu plus notre race ?

Le Bloc pour le Renforcement de la Démocratie au Sénégal, le BRDS,  exprime ici et maintenant, haut et fort, qu’il s’opposera physiquement à toute humiliation de Nafissatou Diallo, des femmes peuhles et des femmes du monde en général. Ce parti politique sénégalais invite toutes les femmes et les hommes épris de justice et de paix au récital de coran qu’il organise ce dimanche 21 août 2011 à partir de 10 heures en son siège au 12 rue niard, à la sicap rue dix. Des prières seront dites pour Nafissatou Diallo et pour tous ceux qui subissent des injustices.

Tous les peulhs vivant au Sénégal, quelle que soit leur nationalité doivent considérer ce communiqué comme étant un appel qui leur est personnellement destiné, et doivent le faire passer.

Que dans tous les pays du monde, des manifestations en faveur de Nafissatou Diallo soient faites ce 21 août à partir de 10 heures. Que DIEU fasse de cette date le début de nos retrouvailles. Que DIEU nous protège.

El Hadj Hamidou Diallo,

Secrétaire Général du BRDS

221 77 444 21 94 Dakar-Sénégal

fendec@yahoo.fr