Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Sans-titre-copie-5.JPG

 

                                        COMMUNAUTE MOUNDANG ET GUIDAR DE N’DJAMENA

                                                                               Communiqué N°5


Le jeudi 05 janvier 2012, une délégation du clan Ban Meunderé (de Jean Bernard Padaré) comprenant des patriarches venus de Léré a rencontré le comité constitué autour de Daniel Mahouli, Chef de la communauté. Au cours de cette rencontre et après un long débat, des propositions concrètes de sortie de crise portant sur les points ci-dessous ont été adoptées:
­    Surseoir à la publication du communiqué portant publication des mesures de mise en œuvre de la décision de bannir Jean Bernard Padaré (prévue à l’Assemblée Générale du 07 janvier 2012) ;
­    œuvrer avec le clan Bandjou pour obtenir de la veuve Lahr Idi le respect scrupuleux du statut de la femme en milieu Moundang ;
­    Elargir le comité aux représentants du clan Ban Meunderé pour faire valoir leur point de vue.
Soucieux d’explorer toutes les voies possibles pour parvenir à un dénouement heureux de cette crise, le comité à consenti aux 2 premiers points, le 3ème étant du ressort de l’Assemblée Générale. Aussi, les communiqués N° 3 et 4 n’ont-ils pas été diffusés, malgré leur validation par les chefs de clans.
Malheureusement, force est de constater qu’après la rencontre du 05 janvier, non seulement les patriarches du clan Ban Meunderé sont repartis à Léré sans en informer le comité mais de plus les autres membres dudit clan ne se sont pas montrés disponibles lors des réunions tenues successivement chez le chef les jeudi 12 et samedi 14 janvier 2012. Toutefois, si l’on s’en tient à la bonne foi affichée par les délégués du clan Ban Meunderé lors de la réunion du 05 janvier, on pourrait conclure sans risque de se tromper que l’impasse actuelle pourrait résulter de leur échec à ramener leur fils à la raison plutôt que d’une campagne de diversion de leur part.
Aussi, soucieuse de respecter les termes des décisions prises lors des assemblées générales des 24, 29 décembre 2011 et 07 janvier 2012 et dont l’application avait été reportée pour explorer toutes les solutions possibles pour la résolution de cette crise, la communauté Moundang et Guidar de N’djamena, en appelle à tous ses membres d’appliquer contre Jean Bernard Padaré toutes les mesures possibles d’isolement prescrites en pays Moundang et Guidar en application de la décision selon laquelle Jean Bernard Padaré est banni de la communauté Moundang.
En outre, en plus des missions qui seront envoyées prochainement dans tout le pays Moundang et Guidar au Tchad et à l’étranger, les différents communiqués émis par la communauté de N’Djamena aussi bien que ceux publiés par le clan Bandjou et les supporters de Jean Bernard Padaré sont regroupés en un seul document qui sera largement diffusé afin d’éclairer l’opinion et de préserver le peuple Moundang contre les marchands d’illusion.

Fait à N’Djamena le 28 janvier 2012

Pour l’Assemblée Générale
Le Chef de la communauté
 
MAHOULI HAINE DANIEL

 

                                                                        Lire les communiqués: ICI