Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

debybur

Dans notre pays depuis deux décennies il y a eu des pratiques qui commencent à être comprises du public. Pour être responsable, point n’est  besoin d’être compétent, d’avoir des expériences ou d’être honnête. Le ou les « critères »  sont le clientélisme, le népotisme, la corruption, la concussion, la délation, la mouchardise et le détournement des deniers publics pour servir le prince.

Nous voulons pour preuve le cas, parmi tant d’autres, de l’ancien dg de l’adac. En effet, cet individu au passé trouble et semé de faux, de combine, d’intrigues et de détournements a caracolé dans les arcanes de l’aviation civile en usant des « critères » ci-dessus énumérés.

D’abord rappelons que ce bonhomme pendant qu’il était en service  à la tête de l’organe de régulation de l’aviation civile a vu débarqué un bon matin du mois de septembre 2011 une mission de contrôle du ministère du contrôle d’état et de l’assainissement public. Un rapport de mission rédigé après plus de cinq mois de contrôle a relevé un détournement de 13 milliards de francs cfa. Une restitution dudit rapport devrait être faite juste après la confrontation. En janvier 2012, lorsque la mission avait pratiquement fini son travail, le dg en question a dit, à qui voulait l’entendre, qu’il détenait des secrets d’état qu’il divulguerait au cas où le rapport serait rendu public. C’était la stupéfaction générale. Au moment où nous rédigeons cette contribution, le rapport déposé à la présidence de la république et dont copie a été transmise à la primature est resté sans suite. Le dg relevé de ces fonctions est nommé sg du ministère des transports et de l’aviation civile. Où es-tu COBRA ?

Cependant, le régime arrivant presque à sa fin multiplie les mécontents  en mettant sur le banc de touches de nombreux « serviteurs » ou en emprisonnant quelques uns a permis aux langues des mécontents de se délier. Et le secret d’état de notre fameux dg/sg est on ne plus ahurissant :  un crash d’avion transportant se sg de la présidence de la république Abderamann Dadi et le ministre du plan Ahmed Lamine s’est produit il ya quelques années dans la ville camerounaise de Kousseri en face de N’Djaména. Ce jour, gc était de permanence en sa qualité de chef de service de l’ASECNA chargé de donner des informations en matière de navigation aérienne aux avions survolant notre territoire ou atterrissant sur celui-ci. Les informations fournies à l’aéronef en question étaient erronées et ont provoqué le crash ayant causé le décès de ces deux hautes personnalités. Selon les informations sûres qui nous ont été transmises par notre source, notre dg a reçu des instructions des hautes autorités pour exécuter cette basse besogne en contrepartie du poste de représentant de l’ASECNA au Tchad. Le secret devenu celui de polichinelle,  tout le monde commence à comprendre pourquoi l’enquête claironnée par l’état n’a pas eu lieu et comment l’épave de l’avion, visible depuis notre capitale, a disparu.

D’ailleurs les parents des victimes envisagent sérieusement de porter plainte pour que la vérité jaillisse.

Sur notre individu en question il faut ajouter qu’il était le garçon du défunt représentant de l’ASECNA mr gueti, le coursier de younousmi et le présumé assassin de son collègue passé de vie à trépas dans sa voiture.Enfin, selon les dernières informations qui nous sont parvenues l’actuel sga serait le prochain représentant de l’ASECNA avec le soutien, une fois de plus et pour « service  rendu », de younousmi actuel sg à la présidence mentor entre autres d’un certain djimet ibet maire de la capitale du tchad.

A notre prochaine contribution, nous vous expliquerons comment le plat de TANKOUL (une des meilleures recettes culinaires du pays sara) de madame Loum servi à youssouf saleh abbas a permis à ngueto yambaye de devenir agent au FMI.

DJAMAL KORNA