Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Dassert[1]
Le colone Djibrine Dassert,
leader du MPRD.

Inquiet sur la situation périlleuse que vit actuellement le colonel DJIBRINE DASSERT, arrêté début janvier et présentement détenu dans les geôles de M.Idriss Déby, le FPRN/UFC souhaite, par ce communiqué, attirer l'attention de l'opinion internationale pour que cet opposant politique ne subisse pas le même sort qui fut reservé au Dr Ibni Oumar Mahamat Saleh.

Nous vous remercions d'avance de l'échos que vous accorderez à ce communiqué.

Bien cordialement

Pour le Président du FPRN/UFC,

Le Chargé de la Communication,

 

BRAHIM Oumar



COMMUNIQUE FPRN/UFC N°003/COR/NAT/PP/0110

 

 
Par le présent, le FPRN/UFC attire une fois de plus l’attention de l’opinion nationale et internationale sur le sort advenu au Colonel DJIBRINE DASSERT, président du MPRD,  fait prisonnier par le régime  de Déby le  08 janvier 2010. Des informations concordantes attestent que le colonel Dassert, blessé au moment de sa capture, se trouve actuellement en situation de mort faute des soins. Incarcéré et quotidiennement torturé par les agents de l’ANS au sein même de la présidence, M.Dassert est délibérement abandonné au fond d’une cellule dans l’enceinte de ladite présidence. Par ce fait, le régime de Déby démontre sa fidélité à sa startégie habituelle, celle qui consiste à l’élimination physique de toutes les personnes qui osent lui opposer une voix discordante à la sienne.


Aussi le FPRN/UFC,
en solidarité complète avec la base combattante du MPRD avec lequel il  partage les mêmes objectifs, dénonce avec la dernière énergie cet acte criminel  de DEBY  vis à vis de ses opposants et lance un appel solennel aux organismes des droits de l’homme ainsi qu’à l’Union Africaine et les différentes instances de l’ONU pour qu’elles s’investissent rapidement afin de suspendre les intentions criminelles   de Déby.

 

Fait le 30 janvier 2010

Pour le Président du FPRN/UFC,

Le Chargé de la Communication,

 

BRAHIM Oumar