Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

acceuil_voeux_2011.gif

Plus que jamais méconnaissable, Idriss Deby régne dans l'incertitude au Tchad

Les préparatifs du cinquantenaire du Tchad, interviennent dans un contexte politique particulièrement dangereux où le clan Deby au pouvoir, apparaît plus que jamais scindé et morcelé.

En effet, la destitution, la révocation, le limogeage voire la déposition à peine une semaine de Timan Deby du pseudo trône des Itno au Tchad, reviennent au galop comme principaux maux à l’origine de fissures sociales désormais profondes au sein de cette oligarchie des  Zaghawa, qui confisquent depuis deux décennies  les libertés fondamentales des populations tchadiennes meurtries.

Selon donc des rumeurs en provenance du Tchad,  plusieurs invités étrangers ne pourront faire le déplacement de Ndjaména pour fêter le cinquantenaire de l’indépendance aux côtés d’Idriss Deby ; ces derniers estiment que la question sécuritaire est précaire et que le dirigeant tchadien ne peut maîtriser les éventuels débordements qui surviendraient  dans la capitale tchadienne au cas où………

Le comité d’organisation local et les services de  protocole de la présidence tchadienne, buttent à un constat effrayant de recevoir peu réponses de  personnes conviées à la cérémonie.

La Télé Tchad, autant pour moi, la Télé « Itno », comme la  surnomment les Tchadiens, celle-ci, déjà déficitaire  de programmes, à part les émissions théâtrales  peu instructives et les quelques causeries improductives, est réduite à la promotion du culte de personnalité et à prendre soin de l’image d’Idriss Deby aux yeux de ses téléspectateurs nationaux.

Comme nous disait, une connaissance du Tchad, de passage à Dakar, :  « je suis à Ndjaména, mais je regarde jamais la Télé Tchad ».

Le camp Deby a réussi à abroutir les Tchadiens intellectuels comme illettrés qui  sont aujourd’hui, déboussolés.

Que va-t-il se passer pour le cinquantenaire du Tchad ?

 

La rédaction du  blog de makaila